Informations reglementées

  • http://www.faiveleytransport.com/sites/default/files/20161117_faiveley.mp3
  • http://www.faiveleytransport.com/sites/default/files/faiveley_25.07.2016_-_18h00.mp3
  • http://www.faiveleytransport.com/sites/default/files/faiveley_-_fy_results_presentation_26_may_2016.mp3
  • FAIVELEY TRANSPORT

    est heureux de vous convier à

    la présentation de ses résultats annuels 2015/16

    le jeudi 26 mai 2016 à 14h00

    La présentation sera en anglais et sera retransmise en direct par un audio webcast sur le site internet du Groupe : http://www.faiveleytransport.fr

     

    ou grâce au lien suivant : Résultats annuels 2015/16 Faiveley Transport

  • http://www.faiveleytransport.com/sites/default/files/faiveley_-_28.01.2016_-_18h00_1.mp3
  • http://www.faiveleytransport.com/sites/default/files/faiveley_26.11.2015_18h00_v2.mp3
  • http://www.faiveleytransport.com/sites/default/files/faiveley_-_27.07.2015_-_18h00_0.mp3
  • http://www.faiveleytransport.com/sites/default/files/20150723_1800_faiveley.mp3
  • http://www.faiveleytransport.com/sites/default/files/20150528_faiveley_14h00_en_0.mp3
  • http://www.faiveleytransport.com/sites/default/files/20150128_1800_faiveley_0.mp3
  • http://www.faiveleytransport.com/sites/default/files/20141126_audiowebcast_faiveleytransport.mp3
  • http://www.faiveleytransport.com/sites/default/files/20140724_1800_faiveley_01_0.mp3
  • http://www.faiveleytransport.com/sites/default/files/faiveley_20140602.mp3
  • http://www.faiveleytransport.com/sites/default/files/rec_faivelley_200314_0.mp3
  • http://www.faiveleytransport.com/sites/default/files/sales__orders_q3_2013_analyst_conference_call.mp3
  • http://www.faiveleytransport.com/sites/default/files/20130725152038_0.mp3
  • http://www.faiveleytransport.com/sites/default/files/20130425170928_0.mp3
  • http://www.faiveleytransport.com/sites/default/files/928961_0.mp3
  • http://www.faiveleytransport.com/sites/default/files/928094_1.mp3
  •  

    A compter d’aujourd’hui, les résultats semestriels du Groupe Faiveley Transport  sont consultables sur leur site www.faiveleytransport.com

    (Onglet : Institutionnel/Information réglementée/Publication/Rapport Financier) 

  •  

    HAUSSE DE +30% DU RESULTAT OPERATIONNEL
     

    COMPTE DE RESULTAT CONSOLIDE DU PREMIER SEMESTRE 2012/2013

    Normes IFRS, en millions d’euros

    30/09/2011

    30/09/2012

    ∆%

    Chiffre d’affaires

    380,3

    461,1

     +21,2%

    Résultat opérationnel

    39,4

    51,4

    +30,3%

    Marge opérationnelle (% CA)

    10,4%

    11,1%

     

    Résultat net – Part du Groupe

    19,9

    26,1

    +31,5%

     Marge nette (%CA)

    5,2%

    5,7%

     

    Bénéfice par action (en euros)

    1,42

    1,84

    +29,3%

     
     
     
    UN CHIFFRE D’AFFAIRES SEMESTRIEL EN HAUSSE DE 21%
     
    Sur l’ensemble du 1er semestre 2012/13, le chiffre d’affaires atteint 461,1 M€ et affiche une hausse de 21,2 % par rapport au premier semestre 2011/12, dont 11,1% à taux de change et périmètre constants, 3,9% d’effet de change favorable et 6,2% de variation de périmètre (intégration de Graham-White). 
     
    A taux de change et périmètre constants, le chiffre d’affaires est en croissance sur l’ensemble des zones géographiques. L’Europe progresse de 10% grâce à un effet de base favorable, un très bon niveau d’activité en Italie, la livraison de nouveaux projets comme le RER de Bruxelles et le métro de Londres. La zone Asie-Pacifique affiche une croissance de 8% à taux comparables, tirée par une forte hausse des projets en Russie et des livraisons d’équipements de métros en Chine. Enfin, avec une croissance organique de 18% sur le semestre, la zone Amériques bénéficie de la montée en cadence de livraisons de projets Passagers, malgré un ralentissement du segment du fret depuis le 2ème trimestre. 
     
     
    CARNET DE COMMANDES
     
    Au 30 septembre 2012, le carnet de commandes s’élève à 1 680 M€, soit une progression de 4,1% sur un an, et une légère baisse de 0,6% sur le semestre. Le Groupe continue à remporter un flux régulier de commandes diversifiées, notamment en Europe (France, Allemagne, Grande-Bretagne et Italie), en Russie et en Chine. 
      
     
    PROGRESSION DU RESULTAT OPERATIONNEL DE +30%
     
    Le résultat opérationnel du Groupe s’élève à 51,4 M€ au 1er semestre de l’exercice (11,1% du chiffre d’affaires), contre 39,4 M€ sur la même période l’année dernière (10,4% du chiffre d’affaires), soit une amélioration de 0,7 point du taux de marge. La hausse du chiffre d’affaires et la maîtrise des frais généraux et administratifs ont permis cette progression, malgré une baisse du taux de marge brute.
     
    La marge brute s’élève à 119,0 M€ (25,8% du chiffre d’affaires), contre 105,4 M€ au 1er semestre 2011/12 (27,7% du chiffre d’affaires). L’harmonisation de la classification de certaines charges entre les frais de structure et le coût des ventes justifie une baisse de marge brute de 0,4 point, sans impact sur le résultat opérationnel. Hormis cet effet, la baisse du taux de marge brute de 1,5 point s’explique par la montée en cadence de certains grands projets comportant des coûts d’ingénierie importants au démarrage, et par un mix projets globalement défavorable.  
     
    Les frais généraux, commerciaux et administratifs s’élèvent à 59,0 M€ sur le semestre (12,8% du chiffre d’affaires), contre 58,8 M€ au 1er semestre 2011/2012 (15,5% du chiffre d’affaires). A périmètre et taux constants, ces frais sont en baisse de 2%, grâce au succès des plans de réduction de coûts administratifs et généraux. 
     
    Les charges financières sont en baisse à 7,5 M€, grâce notamment à la diminution de l'endettement en euros et à une amélioration des couvertures, compensant la charge additionnelle liée à la dette d'acquisition de Graham-White. 
     
    Au total, le résultat net consolidé du Groupe s’établit sur le semestre à 26,1 M€ contre 19,9 M€ au 30 septembre 2011 pour une croissance de 31,5% par rapport à l’exercice précédent. Compte tenu des actions détenues en autocontrôle, le bénéfice net ressort à 1,84 euro par action contre 1,42 euro au 30 septembre 2011. 
     
     
    STRUCTURE FINANCIERE 
     
    L’endettement net au 30 septembre 2012 s’élève à 235 M€, en tenant compte des actions en autocontrôle.  Cette augmentation de 39 M€ sur le semestre s’explique principalement par le paiement annuel des dividendes (12M€) et la baisse saisonnière du programme de déconsolidation de créances sur le premier semestre (26 M€).
     
    D’autre part, l’augmentation du besoin en fonds de roulement sur le semestre, hors variation des cessions de créances, s’explique essentiellement par :
    l'ajustement des stocks au volume d’activité et aux livraisons de projets attendus sur le second semestre ;
    l’augmentation des encours projets liée à l’activité d’ingénierie sur les nouveaux programmes gagnés depuis plus de deux ans et qui ne sont pas encore entrés en phase de livraison ; 
    la réduction des dettes fiscales et sociales au cours du 1er semestre.
     
    La structure du bilan reste solide, avec un ratio de dette nette sur EBITDA de 2,0 au 30 septembre 2012.
     
     
    PERSPECTIVES
     
    Le Groupe maintient son objectif de croissance du chiffre d’affaires sur l’exercice, avec une légère croissance organique et la contribution de l’acquisition de Graham-White.
     
    En Europe, l’activité devrait être en croissance sur l’année, avec un niveau de livraisons restant soutenu.  
    En Amérique du Nord, après un bon début d’exercice, le marché du fret américain montre des signes de ralentissement avec  40 000 à 45 000 nouveaux wagons en rythme annualisé au second semestre (contre 53 000 initialement prévus sur l’année), le marché des locomotives restant stable.  
    Dans la zone Asie-pacifique, les effets des nouveaux plans de relance d’investissement en Chine se concrétiseront probablement à partir de 2013/14, et, en Russie, le Groupe devrait bénéficier d’une croissance dynamique de ses projets sur les prochains trimestres.  
     
    Enfin, le Groupe réitère son objectif d’amélioration de la rentabilité sur l’exercice 2012/13. 
  • http://www.faiveleytransport.com/sites/default/files/908928_0.mp3
  • http://www.faiveleytransport.com/sites/default/files/908927.mp3
  • http://www.faiveleytransport.com/sites/default/files/908907.mp3
  • Faiveley Transport finalise l'acquisition de 100% de Graham-White, équipementier ferroviaire américain.

    Le 3 février 2012, Faiveley Transport a conclu l’acquisition de 100 % de Graham White Manufacturing Company, acteur majeur dans la conception et la fabrication de technologies de séchage d’air comprimé et de composants de freinage sur le marché des locomotives et du transit ferroviaire. Le chiffre d’affaires 2011 de Graham-White, réalisé à 90 % aux Etats-Unis, a atteint plus de 70 millions de dollars. 

    Dans le cadre de ce rachat, 209 441 nouvelles actions Faiveley Transport, représentant 1,45 % du capital du groupe, ont été émises en faveur des anciens actionnaires de Graham-White.
     
    Cette opération renforcera l’implantation de Faiveley Transport sur le marché américain. Elle offrira d’importantes perspectives aux deux partenaires, grâce à une offre élargie et à une clientèle complémentaire. 
  • http://www.faiveleytransport.com/sites/default/files/2823172.mp3

    Carnet de commandes record : +20,9% sur un an Croissance du chiffre d’affaires au 3e trimestre 

     

    Chiffre d’affaires (en millions d'euros)

    2010/2011

    2011/2012

    Variation

    Publiée

    Variation

    Organique

    Effet

    de change

      T3: 1er oct. – 31 déc.

    215,6

    229,9

    +6,7%

    +5,9%

    -0,1%

      9 mois 2011/12

    626,8

    610,2

    -2,6%

    -2,1%

    -1,1%

    Croissance du chiffre d’affaires au 3ème trimestre

     
    Faiveley Transport a réalisé au cours du troisième trimestre de son exercice 2011/2012 un chiffre d’affaires de 229,9 M€, en hausse de +6,7 % par rapport au troisième trimestre de l’exercice précédent. A périmètre et taux de change constants, le chiffre d’affaires est en croissance de +5,9% sur le trimestre. 
     
    Sur les neuf premiers mois de l'exercice 2011/2012, le chiffre d’affaires du groupe s’établit à 610,2 M€ soit une diminution de -2,6% par rapport à l’exercice précédent, dont -2,1% à taux de change et périmètre constants, -1,1% d’effet de change défavorable et +0,6% de variation de périmètre. 
     
    A taux de change et périmètre constants, cette évolution du chiffre d’affaires reflète essentiellement :
     
    un chiffre d’affaires en croissance en Europe sur le trimestre, grâce à un cadencement de livraison de projets plus favorable en France sur le troisième trimestre et à un niveau d’activité favorable en Italie et en Europe du Nord, permettant ainsi de compenser la faiblesse du marché espagnol. Sur neuf mois, la zone n’affiche donc plus qu’un léger retrait de chiffre d’affaires         (-2%) ;
     
    une activité en retrait sur la zone Asie-Pacifique (-5%), avec notamment une baisse en Chine partiellement compensée par une forte croissance sur la Russie et le reste de la zone. Comme annoncé précédemment, l’activité en Chine a subi un fort ralentissement en 2011 sur les marchés des locomotives et de la grande vitesse. Toutefois, le marché des métros demeure très dynamique et le Ministère des Chemins de Fer (Ministry of Railways) a confirmé le redémarrage progressif des investissements en 2012 ;
     
    une forte croissance sur la zone Amériques (+16%) grâce au succès du partenariat avec Amsted Rail et à la reprise du marché du fret aux Etats-Unis.
     
     
    Un carnet de commandes en croissance de 20,9% sur un an 
     
    Le carnet de commandes s’établit au niveau record de 1 687 M€ à fin décembre 2011, en hausse de 20,9% par rapport au 31 décembre 2010. 
     
    Au cours des trois derniers mois, le Groupe a remporté auprès de Siemens et Bombardier le plus important contrat de son histoire avec la fourniture des équipements de freins, des portes d’accès et des systèmes de climatisation pour les trains à grande vitesse ICx de la Deutsche Bahn. Ces commandes sont destinées à équiper 130 trains et représentent une valeur totale supérieure à 210 M€. La commande des systèmes de climatisation, reçue en janvier, n’est pas comptabilisée dans le carnet de commandes à fin décembre. 
     
    Europe : Au troisième trimestre, le Groupe a enregistré une nouvelle commande avec Siemens portant sur plus de 1 500 portes d’accès destinées au métro de Munich, et trois importantes commandes d’équipement de climatisation avec Stadler pour près de 70 trains régionaux Flirt en Suisse. Une commande de plus de 750 portes intérieures auprès de Bombardier, à destination des trains régionaux suisses SBB Dosto à deux étages, a  également été remportée ce trimestre. 
    En France, Faiveley Transport fournira à Bombardier et Alstom les systèmes de freinage pour 66 voitures du métro dans le cadre du nouveau programme de renouvellement du matériel roulant de la RATP. Ce nouveau métro, moins consommateur d’énergie, remplacera progressivement les rames des lignes 2, 5 et 9 du réseau parisien. 
    En Suède, les opérateurs de transports en commun Västtrafik et Skanetrafiken ont commandé à Alstom une trentaine de trains régionaux Coradia Nordic (X61), pour lesquels Faiveley Transport fournira les systèmes de freinage. 
     
    Amériques : le Groupe poursuit son développement avec la signature de trois commandes significatives avec Alstom pour la fourniture de portes destinées aux métros de Lima, de Panama et de Santo Domingo.
     
    Asie : Faiveley Transport a remporté son premier contrat avec Mitsubishi, portant sur les systèmes de climatisation de 110 voitures du métro léger de Macao. En Inde, le Groupe fournira à Bombardier les portes d’accès et systèmes de freins pour 76 voitures Movia supplémentaires du métro de Delhi. 
     
    Stratégie : Faiveley Transport renforce ses activités en Amérique du Nord avec l’acquisition de Graham-White, fabricant américain de composants pour freins.
     
    Faiveley Transport a annoncé le 12 janvier dernier l’acquisition d’une participation majoritaire dans Graham-White, un des leaders mondiaux dans la conception et la fabrication de technologies de séchage d’air comprimé et de composants de freinage sur le marché des locomotives et du transit ferroviaire.
     
    Graham-White emploie 300 collaborateurs et exploite six sites répartis dans l’ensemble des Etats-Unis, son principal site de production étant situé à Salem, en Virginie. Fort de 97 années d’expérience dans le secteur ferroviaire, Graham-White propose une large gamme de composants techniques à forte valeur ajoutée aux fabricants de locomotives, constructeurs de voitures passagers et principaux opérateurs ferroviaires : sécheurs d’air, distributeurs de freins et freins de stationnement. 
     
    Plus de 90% du chiffre d’affaires 2011 de la société, attendu à 70 M$, est réalisé aux Etats-Unis. Une part significative de ce chiffre d’affaires est générée par le service après-vente et la remise à neuf d’équipements. 
     
    Cette opération vise à renforcer l’implantation de Faiveley Transport sur le marché américain des locomotives et des services. Elle offrira d’importantes perspectives aux deux partenaires, en particulier en Amérique du Nord, grâce à une offre élargie et à une clientèle complémentaire. 
     
    La transaction devrait être finalisée au cours du premier trimestre 2012 et avoir un effet relutif sur le résultat net par action à partir de l’exercice 2012/2013. Elle sera financée en majorité par tirage sur les lignes de crédit dont bénéficie Faiveley Transport, et en partie par l’émission de nouvelles actions au profit des propriétaires actuels (émission d’actions nouvelles d’une valeur d’environ 15 M$ ou 1,7% du capital). 
     
     
    Perspectives
     
    Le Groupe confirme une évolution de son chiffre d’affaires annuel à périmètre et taux de change constants sur l’exercice comprise entre 0 et -2%, avant une reprise de la croissance sur le prochain exercice.
     
     
    Prochain événement : 26 avril 2012 (après Bourse), chiffre d’affaires annuel 2011/2012.
  • http://www.faiveleytransport.com/sites/default/files/2827968_1_0.mp3

    Faiveley Transport a signé un accord portant sur l’acquisition d’une participation majoritaire dans Graham-White, un leader mondial dans la conception et la fabrication de technologies de séchage d’air comprimé et de composants de freinage sur le marché des locomotives et du transit ferroviaire.

     
    Graham White emploie 300 collaborateurs et exploite six sites répartis dans l’ensemble des Etats-Unis, son principal centre de production étant situé à Salem, en Virginie. Bénéficiant de 97 années d’expérience dans le secteur ferroviaire, Graham-White propose une large gamme de composants techniques de haute qualité, notamment des appareils de séchage de l’air, des distributeurs de freins et des freins de stationnement. Son chiffre d’affaires 2011, qui devrait atteindre les 70 millions de dollars, est réalisé à plus de 90% aux Etats-Unis. Une part importante de ce chiffre d’affaires provient du service après-vente et de la remise à neuf d’équipements.
     
    Les deux entreprises collaborent depuis plusieurs années, Faiveley Transport étant le principal détenteur de licences de séchage de l’air de Graham-White en Inde. Cette opération renforcera l’implantation de Faiveley Transport sur le marché américain, notamment sur le marché des locomotives et du service client. Elle offrira d’importantes perspectives aux deux partenaires, dans le monde entier, mais plus particulièrement en Amérique du Nord, grâce à une offre élargie et à une clientèle complémentaire.
     
    « Je suis très heureux d’accueillir Graham-White au sein du groupe Faiveley Transport. Graham-White nous permet de renforcer notre engagement auprès des constructeurs de première monte et des opérateurs ferroviaires nord-américains, ce qui est en totale cohérence avec notre stratégie aux Etats-Unis. Les deux entreprises partagent une culture similaire et ont déjà travaillé ensemble avec succès par le passé, ce qui contribuera au dynamisme de cette alliance», a déclaré Thierry Barel, directeur général de Faiveley Transport.
     
    « Cette nouvelle organisation créera de considérables opportunités de ventes croisées, ce dont profiteront nos clients ; nous serons très bien positionnés sur le secteur des locomotives et du transit, aux Etats-Unis comme à l’international » a commenté Jim Frantz, président-directeur général de Graham White.
     
    Jim Frantz conserve son poste chez Graham-White et se voit confier la direction de la structure nord-américaine, nouvellement créée par Faiveley Transport. L’opération devrait être finalisée au cours du premier trimestre 2012. Elle sera financée en majorité par tirage sur les lignes de crédit dont bénéficie Faiveley Transport, et en partie par l’émission de nouvelles actions au profit des propriétaires actuels (émission d’actions nouvelles d’une valeur d’environ 15 M$ ou 1,7% du capital). Cette acquisition devrait avoir un effet relutif sur le résultat net par action à partir de l’exercice 2012/2013. 
  • http://www.faiveleytransport.com/sites/default/files/faiveley_v2_0.mp3
  • http://www.faiveleytransport.com/sites/default/files/2796034.mp3

     

    FAIVELEY TRANSPORT : RESULTATS SEMESTRIELS 2011/2012
     
    COMPTE DE RESULTAT CONSOLIDE DU 1ER SEMESTRE 2011/12
     

    Normes IFRS, en millions d’euros

    30/09/2010

    30/09/2011

    r%

    Chiffre d’affaires

    411,2

    380,3

    -7,5%

    Résultat opérationnel

    49,7

    39,4

    -20,7%

                Marge opérationnelle (% CA)

    12,1%

    10,4%

     

    Résultat net part du groupe

    29,0

    19,9

    -31,5%

                Marge nette (% CA)

    7,1%

    5,2%

     

    Bénéfice par action (en euros)

    2,07

    1,42

    -31,1%

     
    UN CHIFFRE D’AFFAIRES SEMESTRIEL DE 380,3 M€
     
    Malgré une légère croissance sur le deuxième trimestre, le chiffre d’affaire du premier semestre 2011/12, s’établit à 380,3 M€, en baisse de 7,5% par rapport au premier semestre 2010/11, et de 6,3% à taux de change et périmètre constants. Cette évolution du chiffre d’affaires reflète essentiellement la poursuite de la baisse d’activité en Espagne et un ralentissement marqué en Chine sur les marchés de grande vitesse et de locomotives depuis le changement d’équipe ministérielle. Le cadencement de livraisons de projets qui a été moins favorable au premier semestre en Europe, n’a été que partiellement compensé par le dynamisme du marché américain du fret. 
     
     
    CARNET DE COMMANDES A SON PLUS HAUT HISTORIQUE
     
    Le carnet de commandes s’établit à 1 614 à fin Septembre 2011, en hausse de 18% par rapport au 30 septembre 2010 et de 11% par rapport au 31 mars 2011. Cette excellente performance s’explique par la combinaison d’un flux toujours régulier de commandes diversifiées, et le gain du plus important contrat de l’histoire du groupe avec la fourniture des équipements de freinage dédiés aux trains à grande vitesse allemands ICx, construits pour Deutsche Bahn par Siemens et Bombardier. 
     
     
    RESULTATS DU SEMESTRE
     
    La marge brute du premier semestre 2011/12 s’élève à 105,4 M€ et ressort à 27,7% du chiffre d’affaires, à comparer à 28,2% au premier semestre 2010/11 (115,8 M€). Cette diminution s’explique par l’effet volume lié à la baisse d’activité sur le semestre. 
     
    Les frais commerciaux, administratifs et de recherche sont en légère hausse (+2% par rapport au premier semestre 2010/11), du fait de la poursuite du renforcement de la présence du groupe dans ses zones de croissance stratégique (Allemagne, Russie, Chine, Etats-Unis), et de la forte activité d’appels d’offre. 
     
    Le résultat opérationnel s’élève à 39,4 M€, soit 10,4% du chiffre d’affaires, en baisse de 21% par rapport à l’exercice précédent. Le taux de marge opérationnelle est impacté par la baisse du chiffre d’affaires sur le semestre, et en conséquence par une plus faible absorption des coûts de structure. 
     
    Les charges financières sont en augmentation à 8,1 M€ contre 6,0 M€ sur l’exercice précédent, en raison d’impacts non cash sur des couvertures de change sur projets, tandis que le coût de l’endettement net ressort en légère baisse. 
     
    Au total, le résultat net part du groupe s’élève à 19,9 M€ sur le premier semestre. Compte tenu des actions détenues en auto-contrôle, le bénéfice net par action s’établit à 1,42 euro par action, en baisse de 31% par rapport à l’exercice précédent. 
     
     
    STRUCTURE FINANCIERE
     
    L’endettement net au 30 septembre 2011 est de 213 M€, en augmentation de 67 M€ sur le semestre en raison d’une forte augmentation du besoin en fonds de roulement (+48 M€), du paiement annuel des dividendes (18 M€) et de la baisse saisonnière du programme de déconsolidation de créances sur le premier semestre (14 M€). 
     
    La variation du besoin en fonds de roulement s’explique principalement par :
    une forte augmentation des encours projets, qui intègre l’activité d’ingénierie sur les nombreux grands programmes gagnés par le groupe depuis dix-huit mois et qui ne sont pas encore entrés en phase de livraison ;
    l’ajustement des niveaux de stocks au volume d’activité important attendu sur le second semestre. 
     
    La structure du bilan reste solide, avec un ratio d’endettement net sur EBITDA de 1,7, en ligne avec le niveau du 30 Septembre 2010.
     
     
    PERSPECTIVES 
     
    Au second semestre, le groupe prévoit une croissance organique positive. Cependant, de récents décalages de livraisons sur plusieurs projets de métros en Chine conduisent le groupe à prévoir un chiffre d’affaires stable, voire en légère décroissance organique 
    (-2%) pour l’ensemble de l’exercice 2011/12.  
     
    En Chine, le marché ferroviaire donne des signes positifs de redémarrage à moyen-terme, suite à la publication d’un nouveau plan quinquennal qui confirme des investissements importants dans les équipements ferroviaires et le soutien du gouvernement central au financement du Ministère des Chemins de Fer. Ce redémarrage progressif des investissements est attendu à partir de 2012, accompagné d’un renforcement des normes de sécurité et des procédures d’homologation des équipements. Cette tendance devrait être favorable aux produits Faiveley Transport pour les nouvelles plateformes de trains chinois. De plus, le marché du métro reste très actif, bien que soumis au financement des autorités locales. 
     
    En Europe, le groupe devrait bénéficier d’un cadencement de livraisons beaucoup plus favorable sur le second semestre.
     
    Aux Etats-Unis, Faiveley devrait bénéficier de la poursuite de la croissance du marché du fret ferroviaire, grâce au succès de sa joint-venture avec Amsted dans les équipements de freinage. 
     
    Prochaine publication :
    Chiffre d’affaires du 3ème trimestre 2011/2012 : 26 janvier 2012 (après Bourse)
  • http://www.faiveleytransport.com/sites/default/files/2796033_0.mp3

    CHIFFRE D'AFFAIRES DU PREMIER SEMESTRE 2011/12

    CROISSANCE ORGANIQUE DE 2,5% AU 2EME TRIMESTRE
    CARNET DE COMMANDES RECORD : 1 614 MILLIONS D’EUROS



    Chiffre d’affaires
    (en millions d'euros)

     

    2011/2012

    2010/2011

    Variation

    totale

    Variation organique

    T1

    169,3

    202,9

    -16,5%

    -15,4%

    T2 

    211,0

    208,4

    +1,2%

    +2,5%

    1er semestre

    380,3

    411,2

    -7,5%

    -6,


    Croissance du chiffre d’affaires sur le 2ème trimestre

    Faiveley Transport a généré un chiffre d’affaires de 211,0 millions d’euros au deuxième trimestre de l’exercice 2011/12, en progression de 1,2% par rapport à la même période sur l’exercice précédent. A périmètre et taux de change constants, le chiffre d’affaires est en croissance de 2,5% sur le trimestre.

    Sur l’ensemble du premier semestre 2011/12, le chiffre d’affaires affiche un recul de 7,5% par rapport au premier semestre 2010/11, dont 6,3% à taux de change et périmètre constants et 1,7% d’effet de change défavorable.

    A taux de change et périmètre constants, cette évolution du chiffre d’affaires reflète essentiellement :

    • une baisse du chiffre d’affaires sur l’Europe (-10%), principalement due à l’importance de la crise économique en Espagne, à la fin de livraison de programmes majeurs en France en 2010/11 et à un cadencement de livraison de projets défavorable sur le premier semestre ;
    • une activité en légère baisse (-2%) sur la zone Asie-Pacifique avec notamment une baisse en Chine et en Inde partiellement compensée par une hausse sur le reste des pays de la zone. L’activité en Chine subit un ralentissement marqué sur les marchés des locomotives et de la grande vitesse, dépendants du Ministère des Chemins de Fer (Ministry of Railway) depuis le changement d’équipe ministérielle et l’accident survenu entre deux trains en juillet dernier. Le marché chinois des métros, qui dépend des autorités municipales, reste très dynamique ;
    • l’activité aux Amériques affiche une forte progression (+11%) grâce au succès du partenariat avec Amsted Rail, ainsi qu’à  la reprise du marché du fret.


    Carnet de commandes à son plus haut historique

    Au 30 septembre 2011, le carnet de commandes s’élève à 1.614 millions d’euros, en hausse de 11,1% sur le semestre et de 18,3% depuis 1 an. A taux de change et périmètre constants, cette croissance atteint 9,9% et 17,3% sur les mêmes périodes.

    Au cours de ce semestre, Faiveley Transport a remporté le contrat le plus important de son histoire avec la fourniture des équipements de freinage dédiés aux trains à grande vitesse allemands ICx, construits pour Deutsche Bahn par Siemens et Bombardier.
    Une première commande ferme porte sur 130 trains livrables à partir de 2015, avec une option pour 90 trains supplémentaires. En outre, l’accord-cadre conclu entre Siemens et Deutsche Bahn prévoit une deuxième option qui porterait le total à 300 trains ICx.
    Ce contrat historique confirme l’ambition du Groupe de renforcer sa présence en Allemagne.

    Au deuxième trimestre, hormis ce contrat majeur, le Groupe a continué d’enregistrer de nouvelles commandes significatives et diversifiées sur l’ensemble de ses zones d’activité.
    En Europe, Faiveley Transport fournira à Siemens les portes embarquées du métro de Varsovie et les systèmes de climatisation pour les trains Eurostar. Le Groupe a également obtenu auprès d’Alstom le contrat des portes palières sur l’extension de la ligne 5 du métro de Milan.
    En Asie-Pacifique, le Groupe a remporté un contrat portant sur la livraison des systèmes de freins et de coupleurs pour le métro de Chennai conçu par Alstom, les équipements de climatisation pour les métros de Guangzhou, Harbin et Wuhan, ainsi que les systèmes de portes et de climatisation pour les trains passagers d’Adelaide, construits par Bombardier. Enfin, le Groupe fournira les portes palières pour la ligne monorail de Riyad (Arabie Saoudite).


    Situation Financière

    La baisse conjoncturelle du chiffre d’affaires au premier semestre aura une incidence ponctuelle sur la performance opérationnelle de la période.
    Par ailleurs, le groupe enregistre une augmentation de sa dette financière nette. Les principaux facteurs impactant la position de trésorerie sont la forte hausse de l’activité d’ingénierie sur les grands programmes gagnés au cours des 18 derniers mois et non encore entrés en phase de livraison, l’ajustement du niveau des stocks au volume d’activité important des prochains mois ainsi que la réduction saisonnière du programme de factoring.


    Confirmation de l’objectif de chiffre d’affaires pour l’exercice

    Le Groupe maintient son objectif de légère croissance du chiffre d’affaires sur l’exercice, avec les perspectives suivantes par région :

    • la zone Amériques devrait poursuivre sa progression, profitant du succès de la Joint Venture avec Amsted et de la croissance du marché du fret aux Etats-Unis ;
    • la zone Europe devrait bénéficier d’un cadencement de livraisons beaucoup plus favorable sur le second semestre ;
    • la zone Asie-Pacifique devrait bénéficier d’une progression accentuée sur l’Inde et le reste de l’Asie. En Chine, le marché des métros devrait rester soutenu tandis que l’incertitude demeure quant au timing précis de reprise des investissements du Ministère des Chemins de Fer.


    Prochaine publication : résultats semestriels, le 28 novembre 2011, après Bourse

     

  • Faiveley Transport allonge la maturité de sa dette bancaire et renforce sa flexibilité financière.


    Faiveley Transport annonce avoir signé le 27 juillet 2011 un avenant au crédit syndiqué mis en place en décembre 2008. Cet avenant a été accordé à l’unanimité des neuf banques participantes renouvelant ainsi leur confiance dans la qualité de crédit du Groupe.


     Le montant global du financement reste identique avecun prêt à terme amortissable de 343 millions d’euros (montant à fin juin 2010) et une ligne de crédit renouvelable de 49 millions d’euros.
     Les principaux amendements sont les suivants :


    -         l’allongement de la maturité du crédit de 2,5 ans, au 23 juin 2016 au lieu du 23 décembre 2013
    -         un profil d’amortissement plus favorable, avec des remboursements annuels obligatoires de 35 M€ contre 49 M€ précédemment
    -         de nouveaux covenants qui offrent une souplesse additionnelle, avec un ratio de levier (Dette nette / EBITDA) maximum de 2,5x et un taux d’endettement (Dette nette / Fonds propres) maximum de 150%
    -         l’extension des possibilités d’utilisation du crédit renouvelable au financement des opérations de croissance externe
    -         la mainlevée des nantissements de titres de filiales opérationnelles


     Cette opération de refinancement, réalisée dans des conditions financières favorables, permet donc au Groupe de disposer, pour les 5 prochaines années, d’une flexibilité financière accrue et d’assurer la poursuite de son développement par croissance organique et par croissance externe.

  • CHIFFRE D’AFFAIRES 1ER TRIMESTRE 2011/2012 : 169 M€
    CARNET DE COMMANDES EN CROISSANCE : 1 503 M€

    En millions d’euros

    1er trimestre 2011/2012

    1er trimestre 2010/2011

    Variation publiée

    Variation organique

    Chiffre d’affaires

    169,3

    202,9

    (16,5) %

    (15,4) %


    CHIFFRE D’AFFAIRES

    Le Groupe enregistre un chiffre d’affaires au premier trimestre de 169,3 M€, en recul de  16,5% par rapport au premier trimestre 2010/2011, incluant un effet de change défavorable de 1,6%.

    L’évolution du chiffre d'affaires à taux de change et périmètre constants s’explique principalement par :
    •    l’impact du contexte économique en Espagne où l’activité connait une baisse sensible
    •    la fin de livraison d'importants programmes en Europe (AGC et TGV en France)
    •    un cadencement défavorable de livraisons de projets en Europe
    •    le gel des commandes et des livraisons en Chine consécutif au changement d’équipe ministérielle et à la révision des politiques d’investissement

    Ces éléments sont partiellement compensés par une reprise de l’activité de première monte dans le domaine du fret aux USA, stimulée par le succès du partenariat avec Amsted.


    CARNET DE COMMANDES : +3,4  %

    Au 30 juin 2011, le carnet de commandes s’élève à 1 503 M€, soit une progression de 3,4 % depuis mars, et de 11,7% depuis un an. A taux de change et périmètre constants, la croissance atteint 3,6% sur le trimestre et 15% sur les douze derniers mois.

    Au premier trimestre, le Groupe a remporté un nouveau contrat significatif en Russie avec le constructeur Metro Wagon Mash concernant les systèmes de climatisation du métro de Moscou. Parmi les principales commandes enregistrées sur le trimestre, Faiveley Transport fournira les portes palières du métro de Copenhague et les systèmes de portes embarquées  pour le métro de Chennai construit par Alstom Transport. En Chine, le Groupe a remporté une commande de portes palières pour le métro de Changsha, un contrat concernant les portes embarquées pour la ligne 6 du métro de Beijing, et la fourniture des systèmes de freins pour le métro de Harbin.


    SITUATION FINANCIERE AU PREMIER TRIMESTRE

    Compte tenu du volume de chiffre d’affaires sur le trimestre, la performance opérationnelle est conforme aux attentes du groupe. Comme les années précédentes, le Groupe enregistre au 30 Juin une augmentation de sa dette financière liée à la réduction des cessions de créances et à la constitution des stocks nécessaires aux livraisons des prochains mois.

    FAITS MARQUANTS DU TRIMESTRE

    Le 28 juin 2011, le jury désigné devant la cour de New York a rendu un verdict condamnant Wabtec au paiement de dommages et intérêts pour un montant de 18,1 millions de dollars, plus intérêts, au bénéfice de Faiveley Transport, pour violation de secrets de fabrique, concurrence déloyale et enrichissement indu. Cette décision est susceptible d’appel de la part de Wabtec.
     
    Ce résultat permet à Faiveley Transport d’obtenir réparation pour les pertes de marché subies en Amérique du Nord.

    PERSPECTIVES SUR L’EXERCICE
    Dans un contexte d’incertitude sur la reprise des commandes par le ministère des transports chinois, le groupe maintient son objectif de légère croissance du chiffre d’affaires sur l’exercice. Les ventes sur le reste de l’exercice devraient bénéficier d’un cadencement plus favorable. L’activité commerciale reste particulièrement soutenue.

  • Faiveley Transport annonce aujourd'hui le résultat obtenu devant un jury populaire aux Etats Unis.
     
    Le 28 juin 2011, le jury désigné devant la cour de New York a rendu un verdict condamnant Wabtec au paiement de dommages et intérêts pour un montant de 18,1 millions de dollars, plus intérêts, au bénéfice des sociétés Faiveley Transport USA, Faiveley Transport Nordic, Faiveley Transport Amiens et Ellcon National, pour violation de secrets de fabrique, concurrence déloyale et enrichissement indu.
     
    Cette décision du jury fait suite à l'avis de la Cour Fédérale du District Sud de New York émis le 13 mai 2011, ayant jugé que Wabtec avait violé et détourné des secrets de fabrique (plans et dessins notamment) du groupe Faiveley Transport, nécessaires à la fabrication de cylindres de freins et d’actionneurs composant des systèmes de freins, dénommés TBU BFC, PB et PBA, afin de solliciter et obtenir des contrats sur le marché nord-américain.
     
    Cette décision est susceptible d’appel de la part de Wabtec.
     
    Ce résultat permet à Faiveley Transport d’obtenir réparation pour les pertes de marché subies en Amérique du Nord.
     
     
    Prochains événements :
     
    25 juillet 2011
    Chiffre d’affaires du 1er trimestre 2011/12
    14 septembre 2011
    Assemblée Générale
    24 octobre 2011
    Chiffre d’affaires du 1er semestre 2011/12
  • Bilan semestriel du contrat de liquidité contracté avec ODDO
    CORPORATE FINANCE
     

    Au titre du contrat de liquidité confié par la société FAIVELEY TRANSPORT à ODDO
    CORPORATE FINANCE, à la date du 30 juin 2011, les moyens suivants figuraient au
    compte de liquidité :


    - 6 770 titres
    - 767 131,82 €
     

    Il est rappelé qu’au 22 septembre 2009, avaient été affectés à la mise en oeuvre de ce
    contrat de liquidité :
     

    - 10 000 titres
    - 500 000 €
     

    Le Directoire

  • Faiveley Transport : Progression du résultat opérationnel courant de 9% sur l’exercice 2010/11

     

    Normes IFRS, en millions d’euros

    31/03/2011

    31/03/2010

    r%

    Chiffre d’affaires

    913,9

    875,9

    +4,3%

    Résultat opérationnel courant *

    129,8

    118,9

    +9,2%

    Résultat opérationnel

    126,7

    118,2

    +7,1%

                Marge opérationnelle (% CA)

    13,9%

    13,5%

     

    Résultat net part du groupe

    75,7

    71,1

    +6,4%

                Marge nette (% CA)

    8,3%

    8,1%

     

    Bénéfice par action (en euros) **

    5,43

    5,04

    +7,8%

    (*) Hors coûts de restructuration et résultat sur cessions d’actifs

    (**) Après neutralisation des actions en autocontrôle

    Croissance de l’activité et forte progression du carnet de commandes

    Au cours de l’exercice 2010/2011, Faiveley Transport a enregistré une progression de 4,3% de son chiffre d’affaires à 914 M€. À périmètre et taux de change constants, le chiffre d’affaires du groupe est en légère croissance (+0,5% en organique), les effets de change ayant un impact positif (+3,8%).

    La légère croissance organique du chiffre d’affaires reflète une forte croissance sur la zone Asie-Pacifique (+25%), une activité dynamique aux Amériques (+7%) qui compensent un recul de l’activité en Europe (-7%).

    Sur l’exercice, le carnet de commande a fortement progressé (+11,6%) pour s’établir à un nouveau record de 1 453M€ au 31 mars 2011. Avec une activité commerciale qui est restée dynamique sur l’ensemble de ses marchés, le groupe a continué à gagner d’importants contrats, notamment sur de nouvelles plateformes, comme les trains Regio2N en France (portes, pantographes, freins), les trains interrégionaux suisses (climatisation et coupleurs), les trains à grande vitesse V300 Zefiro en Italie (systèmes de freins), les trains de banlieue de Chicago (convertisseurs), le tramway de Toronto (climatisation, freins, portes et pantographes) et le métro de Moscou (climatisation).

    Changements de périmètre

    Faiveley Transport a créé en octobre 2010 avec la société Amsted Rail, leader mondial des équipements pour bogies pour les wagons de fret, une joint-venture aux États-Unis dédiée aux systèmes de freins pour le marché du fret ferroviaire.

    Le groupe a acquis en février 2011 la majorité du capital de la société URS Dolder AG, société suisse spécialisée dans les solutions ferroviaires de chauffage et en mars 2011 le solde du capital (25%) de sa filiale tchèque Faiveley Transport Lekov. 

    Progression des résultats du groupe

    La marge brute progresse sur l’exercice de 5,8% à 261,5 M€, soit 28,6% du chiffre d’affaires contre 28,2% au cours l’exercice précédent. Cette amélioration provient des progrès opérationnels réalisés (productivité et achats) et d’un mix d’activités et de projets favorable.

    L’augmentation des frais commerciaux liée à la politique de croissance du groupe est en partie compensée par des économies sur les frais généraux et administratifs. L’effort de recherche et développement reste stable sur l’exercice.

    Le résultat opérationnel courant s’établit à 129,8 M€ en progression de 9,2% par rapport à l’exercice précédent, soit une marge opérationnelle courante de 14,2% contre 13,6% en 2009/2010. La progression du taux de marge opérationnelle bénéficie du reclassement de la CVAE en impôts qui a un effet favorable de 1,9M€ en 2010/2011 (+0,2% de taux de marge).

    Le résultat net part du groupe s’établit à 75,7M€, en hausse de 6,4% par rapport à l’exercice précédent. Après prise en compte des actions en autocontrôle, le bénéfice net par action atteint 5,43€, en croissance de 7,8%.

    L’endettement net au 31 mars 2011 s’élève à 146M€, soit une baisse de 69M€ par rapport à l’exercice précédent, reflétant la bonne génération de cash du Groupe. La structure du bilan, très solide, affiche un ratio de dette nette sur EBITDA de 1,1x.

    Stabilite du dividende

    Compte tenu de la forte hausse du dividende votée l’année dernière (+20%), le Directoire proposera à l’Assemblée générale, qui se tiendra le 14 septembre 2011, la distribution d’un dividende identique de 1,20 € par action.

    Perspectives

    À moyen terme, les perspectives du marché de l’équipement ferroviaire devraient rester bien orientées avec la montée en puissance de nouvelles zones géographiques comme l’Inde ou la Russie, avec le lancement de nouvelles plateformes en Europe, notamment en Allemagne (programme ICEx) et au Royaume-Uni (Thameslink, IEP) et avec la reprise attendue du marché du fret aux États-Unis. En Chine, la révision par les nouvelles autorités chinoises de leur programme ferroviaire, notamment en matière de très haute vitesse mais également en volume de locomotives, devrait entrainer des décalages de commandes et de livraisons sur les prochains mois, avant un redémarrage qui pourra offrir au groupe de nouvelles opportunités à terme.

    Dans ce contexte, Faiveley Transport poursuivra sa stratégie de développement mondial en donnant la priorité à la qualité et à l’innovation technologique dans une logique de proximité client renforcée.  Cette stratégie se traduira sur le plan géographique par un focus sur les marchés offrant pour le Groupe le plus important potentiel de croissance (Chine, Allemagne, Russie et États-Unis dans le fret).

    Compte tenu de ces éléments et de l’augmentation de la profondeur du carnet de commandes, le groupe prévoit une légère croissance de son chiffre d’affaires sur l’exercice, à taux de change constants.

     

  • Faiveley Transport : Forte progression du Carnet de commandes et Croissance du chiffre d’affaires sur l’exercice 2010/11
     
     
     
    En millions d'euros
    2009/2010
    2010/2011
    Variation
    publiée
    Variation organique
    Effet de change
    T4 : 1er janv. – 31 mars
    262
    287
    +9,4%
    +6,5%
    +2,8%
    Chiffre d’affaires annuel
    876
    914
    +4,3%
    +0,5%
    +3,8%
     
     
     
     
     
     
    Carnet de commandes (fin de période)
    1 302
    1 453
    +11,6%
    +11,3%
    -0,2%
     
     
    Croissance de l’activité au 4ème trimestre et conforme aux attentes sur l’exercice
     
    Au quatrième trimestre 2010/11, le chiffre d’affaires s’est établi à 287 M€, en hausse de 9,4% par rapport au quatrième trimestre 2009/10. A périmètre et taux de change constants, la croissance sur le trimestre est de 6,5%.
     
    Le chiffre d’affaires consolidé de l’exercice 2010/11 atteint 914 M€, soit une progression de 4,3% par rapport à l’exercice précédent. A périmètre et taux de change constants, le chiffre d’affaires du groupe est en légère croissance (+0,5% en organique) conformément aux prévisions annoncées au début de l’exercice. L’ensemble des monnaies a contribué à un effet de change positif (+3,8%).
     
    La légère hausse du chiffre d’affaires à taux de change et périmètre constants reflète des évolutions variables selon les régions :
    -          Forte croissance sur la zone Asie-Pacifique (+25%), tirée par la Chine et l’Inde ;
    -          Dynamisme des ventes aux Amériques (+7%), grâce à une bonne performance au Brésil et au début de reprise sur le marché du transport de marchandises aux Etats-Unis ;
    -          Recul de l’activité en Europe (-7%), en particulier en Espagne (impact de la crise économique) et en France (fin de livraison d’importants programmes comme AGC).
     
    L’activité Services a réalisé une croissance organique de ses ventes de 5%, grâce à l’élargissement de la base installée et à une stratégie d’extension de la gamme de services proposés aux opérateurs ferroviaires. Le chiffre d’affaires des activités de première monte a reculé de 2%, en raison principalement du décalage des cadencements de livraisons de certains programmes clients.
     
     
    Un carnet de commandes en croissance de 12%
     
    Le carnet de commandes au 31 mars 2011 s’élève à 1 453 M€, contre 1 302 M€ au
    31 mars 2010, soit une progression de 11,6% sur un an (+11,3% à taux de change et périmètre constant).
     

     

    Au quatrième trimestre, le Groupe a remporté des contrats importants principalement en Europe et en Amérique du Nord :
    -          En Europe, les équipements de climatisation et de coupleurs pour les trains interrégionaux suisses construits par Bombardier (436 véhicules) et les systèmes de freinage pour les trains à grande vitesse V300 Zefiro italiens développés par le consortium Ansaldo-Bombardier (400 voitures) ;
    -          En Amérique du Nord, la fourniture des portes embarquées pour 469 voitures du métro de Montréal construites par le consortium Alstom-Bombardier et de
    160 convertisseurs auxiliaires à Nippon Sharyo pour les trains de banlieue de Chicago.
     
    De plus, sur l’ensemble de l’exercice 2010/11, le groupe a remporté un nombre important d’autres contrats sur de nouvelles plateformes de trains.
    -          En Europe, la fourniture des portes, pantographes, freins et électronique pour
    129 trains Regio2N (« Porteur Hyper Dense ») construits par Bombardier pour la SNCF ;
    -          En Asie, les systèmes de freinage pour 160 locomotives Datong, les systèmes de climatisation pour la ligne 12 du métro de Shanghai et les commandes d’options pour le métro de Delhi (freins, climatisation et portes embarquées) ;
    -          En Russie, les systèmes de climatisation pour 200 voitures couchettes RIC construits par Siemens et TZD et les équipements de climatisation pour
    100 voitures du métro de Moscou auprès de Metro Wagon Mash ;
    -          En Amérique du Nord, la fourniture des freins, des portes embarquées, des systèmes de climatisation et des pantographes pour 182 trains de l’extension du tramway de Toronto (Metrolinx), construit par Bombardier.
     
     
    Changements de périmètre sur l’exercice
     
    Depuis le 1er octobre 2010, Faiveley Transport et Amsted Rail, leader des équipements pour bogie de wagons de fret, sont associés dans une filiale commune dédiée aux équipements de freins approuvés par l’AAR pour le marché du fret ferroviaire. Cette filiale, à laquelle le groupe a apporté l’ensemble de ses capacités d’ingénierie, de gestion de projet et de production industrielle pour le marché américain du fret, est détenue à 62,5% par Faiveley Transport.
     
    Au quatrième trimestre 2010/11, Faiveley Transport a annoncé l’acquisition de 80% de la société suisse Urs Dolder AG, spécialisée dans les solutions de chauffage ferroviaires, et l’acquisition des 25% d’intérêts minoritaires dans sa filiale tchèque Lekov, centre de compétence pour les pantographes et les équipements électromécaniques.
     
     
    Solides perspectives de croissance
     
    L’activité commerciale devrait rester soutenue sur l’exercice 2011/12. En Europe, des appels d’offre importants sont attendus sur les prochains trimestres, notamment en Allemagne (programme ICEx) et en Angleterre (Thameslink, IEP). Le marché américain devrait bénéficier d’une forte reprise des investissements en nouveaux wagons de fret. En Asie, le marché indien devrait poursuivre sa croissance, notamment avec l’extension du métro de Delhi et le lancement de projets similaires dans d’autres villes. En Chine, le récent changement d’équipes au ministère des transports pourrait entrainer un décalage de commandes à court terme avant un redémarrage avec des priorités différentes en termes de plateformes, de vitesses ou de technologies.
     
    Le nombre important de contrats gagnés sur de nouvelles plateformes de trains et la diminution des commandes d’options ont pour conséquence une augmentation de la profondeur du carnet de commandes. La phase d’ingénierie, de tests et d’homologation prend 18 mois en moyenne sur ces nouveaux programmes.
    Dans ce contexte, le groupe prévoit une croissance modérée de son chiffre d’affaires à périmètre et taux de change constant sur l’exercice 2011/12, précédant une accélération sur les années suivantes.
     
    Prochain événement : 14 juin 2011 (après Bourse), résultats annuels 2010/2011.
                                    15 Juin 2011 Présentation des résultats annuels
  • Le Conseil de Surveillance de Faiveley Transport s’est réuni le 1er avril 2011 pour entériner le départ de M. Robert JOYEUX, Président du Directoire et Directeur Général de la société, qui a quitté ses fonctions le 31 mars 2011.
     
    Le Conseil de Surveillance, la Direction Générale et l’ensemble des employés du Groupe ont chaleureusement remercié M. Robert JOYEUX qui a œuvré pendant plus de dix ans pour le Groupe FAIVELEY TRANSPORT et contribué largement à l’essor et à la réussite actuelle du Groupe.
     
    Le Conseil de Surveillance a nommé M. Thierry BAREL, Directeur général adjoint sortant, comme Président du Directoire et Directeur Général de la société. 
     
    Le Conseil de Surveillance a aussi procédé à la même date à la désignation de M. Guillaume BOUHOURS, Directeur financier de la Société, en tant que membre du Directoire.
  • http://www.faiveleytransport.com/sites/default/files/financial-information/fr/communiques/2770099.mp3
    Faiveley Transport : Croissance du Carnet de commandes et du Chiffre d’affaires au 3ème trimestre
     
    Saint-Denis, le 26 Janvier 2011
     

     

    En millions d'euros
    2009/2010
    2010/2011
    Variation
    Publiée
    Variation organique
    Effet de change
    T3 : 1er oct. – 31 déc.
    199,0
    215,6
    +8,4%
    +3,8%
    +4,6%
    9 mois
    613,6
    626,8
    +2,2%
    -2,1%
    +4,2%
     
    Croissance de l’activité au 3ème trimestre
     
    Faiveley Transport a réalisé au cours du troisième trimestre de son exercice 2010/2011 un chiffre d’affaires de 215,6 M€, en hausse de 8,4% par rapport au troisième trimestre 2009/2010. A périmètre et taux de change constants, le chiffre d’affaires est en croissance de 3,8% sur le trimestre.
     
    Sur les neuf premiers mois de l'exercice 2010/2011, le chiffre d’affaires du groupe s’établit à 626,8 M€, en progression de 2,2% par rapport à l’exercice précédent. La croissance de la zone Asie et dans une moindre mesure des Amériques compense une baisse d’activité en Europe.
     
     
    Un carnet de commandes en croissance de 11% sur un an
     
    Le carnet de commandes s’établit à 1 396 M€ à fin Décembre 2010, en hausse de 11% par rapport au 31 Décembre 2009.
     
    Au troisième trimestre, le Groupe a renforcé sa position sur le marché nord américain avec le gain de deux contrats importants avec Bombardier Transport, pour Toronto et New Jersey Transit. Le contrat du tramway de Toronto porte sur la fourniture des portes, des pantographes, des systèmes de freins et des systèmes de climatisation pour 182 tramways. Les livraisons doivent commencer mi-2011 pour une période de 5 ans. Pour New Jersey Transit Authority, Faiveley Transport a remporté l’appel d’offres portant sur les systèmes de portes pour 100 voitures passagers, avec une option pour 79 supplémentaires.
     
    Faiveley Transport a également poursuivi son développement en Russie au cours du trimestre avec la signature de plusieurs commandes significatives. Faiveley Transport fournira les systèmes de climatisation pour Siemens Mobility et le constructeur russe Tverskoy Vagonostroitelny Zavod (TVZ) pour 200 voitures couchettes RIC à destination des chemins de fer russes (RZD) à partir de mi-2011. Le Groupe a également remporté auprès de Metro Wagon Mash le contrat des équipements de climatisation pour 100 voitures du métro de Moscou.
     
     
    Situation financière au troisième trimestre
     
    L’activité opérationnelle et la situation financière sont en ligne avec les attentes du groupe.
     
     
    Confirmation d’un chiffre d’affaires stable sur l’exercice 2010/11
     
    Le Groupe confirme sa prévision de stabilité du chiffre d’affaires à périmètre et taux de change constants sur l’exercice, avant une reprise de la croissance sur le prochain exercice.
     
    Prochain événement : 27 avril 2011 (après Bourse), chiffre d’affaires annuel 2010/2011.
     
     
  • Bilan semestriel du contrat de liquidité de la société FAIVELEY TRANSPORT au 31.12.2010

    Au titre du contrat de liquidité confié par la société FAIVELEY TRANSPORT à ODDO CORPORATE FINANCE, à la date du 31 décembre 2010, les moyens suivants figuraient au compte de liquidité :

           - 8 193 titres
           - 1 156 842,41 €


    Il est rappelé qu’au 22 septembre 2009, avaient été affectés à la mise en oeuvre de ce contrat de liquidité :

           - 10 000 titres
           - 500 000 €


    Le Directoire

  • MISE A DISPOSITION DES COMPTES SEMESTRIELS
     
     
     
     
    A compter d’aujourd’hui, les résultats semestriels du Groupe Faiveley sont consultables sur leur site www.faiveleytransport.com (onglet Institutionnel/Information réglementée/Publications/Rapports d’activité/Comptes Semestriels 2010-20011).
     
     
     
    Prochains rendez-vous :               26 janvier 2011 : Chiffre d’affaires du 3ème trimestre
                                                   27 avril 2011 : Chiffre d’affaires annuel 2010-2011
  • http://www.faiveleytransport.com/sites/default/files/financial-information/fr/communiques/2749214.mp3
    Faiveley Transport : Résultat semestriel en ligne
    avec les attentes et perspectives solides
     
    Compte de résultat consolidé du 1er semestre 2010/11
     
    Normes IFRS, en millions d’euros
    30/09/2009
    30/09/2010
    r%
    Chiffre d’affaires
    414,7
    411,2
    -0,8%
    Résultat opérationnel
    51,7
    49,7
    -3,8%
                Marge opérationnelle (% CA)
    12,5%
    12,1%
     
    Résultat net part du groupe
    30,5
    29,0
    -5,0%
                Marge nette (% CA)
    7,4%
    7,1%
     
    Bénéfice par action (en euros)
    2,17
    2,07
    -4,7%
     
    Activité en ligne avec nos attentes et poursuite de la progression du carnet de commandes
     
    Sur le premier semestre de l'exercice 2010/2011, le chiffre d’affaires s’établit à 411,2M€, en légère baisse de 0,8% par rapport à l’exercice précédent. Les variations de change ont un impact favorable de 4,1%. Cette évolution du chiffre d’affaires reflète le décalage de livraisons de certains programmes, notamment en Europe, partiellement compensé par le dynamisme de l’activité en Asie.
     
    Le carnet de commandes s’établit à 1 363 M€ à fin Septembre 2010, en hausse de 14% par rapport au 30 septembre 2009 (1 195 M€) et de 4,8% par rapport au 31 mars 2010 (1 301 M€). Cette bonne performance s’explique par la combinaison d’un flux toujours régulier de commandes diversifiées, première monte, repeat orders et après-vente, et par le gain d’importants contrats comme les trains Regio 2N (« Porteur Hyper Dense ») construits par Bombardier Transport et les trains Regiolis (« Porteur Polyvalent ») construits par Alstom Transport pour la SNCF.
     
     
    Résultats du semestre
     
    La marge brute du premier semestre 2010/11 s’élève à 115,8 M€ et ressort à 28,2% du chiffre d’affaires, soit une baisse de 1% par rapport au premier semestre 2009/10 (116,9 M€) et un taux de marge brute stable (28,2%).
     
    Les frais commerciaux, administratifs et de recherche/développement sont quasiment stables (+1% par rapport au premier semestre 2009/10), avec une hausse des frais commerciaux dans un contexte dynamique en nombre d’appels d’offres, compensée par une réduction des frais administratifs.
     
    Le résultat opérationnel s’élève à 49,7 M€, soit 12,1% du chiffre d’affaires, en baisse de 3,8% par rapport à l’exercice précédent.
     
    Compte tenu des actions détenues en auto-contrôle, le bénéfice net par action s’établit à 2,07 euros par action, en baisse de 4,7% par rapport à l’exercice précédent.
     
    Structure financière
     
    L’endettement net au 30 septembre 2010 est de 225 M€, en augmentation de 9 M€ sur le semestre en raison principalement de la baisse saisonnière du programme de déconsolidation de créances sur le premier semestre (-30 M€). La structure du bilan est solide, avec un ratio d’endettement net sur EBITDA de 1,8.
     
     
    Perspectives : Confirmation d’un chiffre d’affaires stable sur l’exercice 2010/11
     
    La crise des finances publiques en Europe ne devrait pas avoir d’impact significatif sur l’activité du groupe qui continue de bénéficier de son exposition géographique diversifiée.
    Par ailleurs, les nouveaux marchés en développement, Chine, Inde et Russie notamment, intensifient leurs programmes d’équipement ferroviaire. Enfin, le redémarrage progressif du fret ferroviaire aux États-Unis et dans le monde devrait à moyen terme contribuer à la croissance de Faiveley Transport grâce à l’alliance conclue en octobre dernier avec Amsted.
     
    Le Groupe confirme une prévision de chiffre d’affaires globalement stable sur l’exercice 2010/11, avant une reprise de la croissance l’année prochaine.
     
     
    Succession assurée à la tête du Groupe
    Robert Joyeux a décidé, en plein accord avec le Conseil de Surveillance du Groupe, de quitter ses fonctions opérationnelles à la fin de l’exercice en cours. Thierry Barel, Directeur Général Adjoint, recruté dans cette perspective en juillet 2009, lui succèdera à la Présidence du Directoire. Robert Joyeux deviendra membre du Conseil de Surveillance.
     
     
    Prochain(s) événement(s) :
    Chiffre d’affaires du 3ème trimestre 2010/2011 : 26 janvier 2011 (après Bourse) 
  •  
    MISE A DISPOSITION DU DOCUMENT DE REFERENCE
     
     
     
    A compter d’aujourd’hui, le document de référence du Groupe Faiveley pour les comptes arrêtés au 31 03 10 est consultable sur leur site www.faiveleytransport.com (onglet Institutionnel/Information réglementée/Publications/Rapports d’activité/Document de référence 2009-20010.)
     
     
     
    Prochain rendez-vous :                30 novembre 2010 > Résultats Semestriels
                                                  
     
     
     
     
  • http://www.faiveleytransport.com/sites/default/files/financial-information/fr/communiques/2743481.mp3
    Faiveley Transport : Chiffre d’affaires du 1er semestre en ligne
    Progression du Carnet de commandes
     
    Saint-Denis, le 25 Octobre 2010,
     
    En millions d'euros
    2009/2010
    2010/2011
    Variation
    Publiée
    Variation organique
    Effet de change
    T1 : 1er avril – 30 juin
    216,1
    202,9
    -6,2%
    -9,4%
    +3,2%
    T2 : 1er juil. - 30 sept.
    198,5
    207,9
    +4,7%
    -0,2%
    +4,9%
    1er semestre
    414,6
    411,2
    -0,9%
    -5,0%
    + 4,0%
     
    Activité en ligne avec les attentes
     
    Au cours du deuxième trimestre de son exercice 2010/2011, Faiveley Transport a réalisé un chiffre d’affaires de 207,9M€, en hausse de 4,7% par rapport au deuxième trimestre 2009/2010. A périmètre et change constants, le chiffre d’affaires est stable sur le trimestre.
     
    Sur l’ensemble du premier semestre de l'exercice 2010/2011, le chiffre d’affaires s’établit à 411,2M€, en baisse de 0,9% par rapport à l’exercice précédent et de 5% à périmètre et change constants. Cette évolution reflète le décalage de livraisons de certains programmes, notamment en Europe, partiellement compensé par le dynamisme de l’activité en Asie.
     
    Poursuite de la progression du carnet de commandes
     
    Le carnet de commandes s’établit à 1 363 M€ à fin Septembre 2010, en hausse de 14% par rapport au 30 septembre 2009.
     
    Le Groupe a conclu sur le semestre la plus importante commande de son histoire avec les trains Regio 2N (« Porteur Hyper Dense ») construits par Bombardier Transport pour la SNCF. Ce contrat de plus de 70 millions d’euros porte sur la fourniture des portes, des pantographes, des systèmes de freins et de l’électronique pour 129 trains. Les options pourraient porter l’ensemble de cette plateforme jusqu’à 860 trains. Les premières livraisons doivent commencer mi-2011.
     
    Au-delà de ce contrat majeur, Faiveley Transport a continué à enregistrer des commandes diversifiées sur chacune de ses zones géographiques. Ces commandes comprennent la fourniture d’équipements de climatisation sur les trains Desiro construits par Siemens pour la région de Sochi, en Russie, la fourniture de systèmes de freins pour l’extension du métro de Delhi, et les équipements de freins pour 160 locomotives du constructeur chinois Datong.
     
    Confirmation d’un chiffre d’affaires stable sur l’exercice 2010/11
     
    Comme annoncé depuis le début de l’exercice, le Groupe anticipe un chiffre d’affaires qui devrait être globalement stable sur l’exercice, avant une reprise de la croissance sur le prochain exercice.
     
    Prochain événement : 30 novembre 2010 (après Bourse), annonce des résultats du premier semestre 2010/2011.
  •  
    Paris, le 6 octobre 2010 - Faiveley Transport USA et Amsted Rail ont finalisé le 1er octobre 2010 la création de leur filiale commune, Amsted Rail – Faiveley LLC, basée à Greenville, Caroline du Sud dont l’annonce avait été faite en juillet 2010.
     
    Faiveley Transport apporte à cette nouvelle société une large gamme d’équipements de freins approuvés par l’AAR, à destination du marché du fret ferroviaire, ainsi que l’ensemble des capacités d’ingénierie, de gestion de projet et de production industrielle qui leur sont associés, actifs qui étaient précédemment détenus par sa filiale américaine Ellcon-National. Ellcon-National conserve principalement son activité pour les trains passagers.
    De son côté, Amsted Rail apporte à la société l’accès à son réseau commercial aux Etats-Unis et à l’international, ainsi qu’un portefeuille de produits de freinage qui vient compléter les apports d’Ellcon-National.
     
    Amsted Rail, premier fabricant mondial de composants de bogies destinés aux véhicules de fret, pourra désormais proposer à ses clients via cette filiale commune une offre combinée associant composants de bogies et équipements de freins.  La joint-venture bénéficie de ce fait d’un accès privilégié au marché américain du fret, ainsi qu’à des marchés export, comme l’Inde, la Russie, le Brésil et l’Afrique du Sud, sur lesquels Amsted Rail est déjà présent.
     
    Faiveley Transport USA détient initialement 67,5% des parts de la société commune et contrôle la nomination du management. Amsted Rail dispose d’un droit d’accroitre sa part du capital de 32,5% jusqu’à 49% maximum en réinvestissant les dividendes reçus de la joint-venture.
     
    Ce partenariat ambitieux entre deux des principaux acteurs mondiaux du marché ferroviaire leur permettra d’accélérer leur croissance en proposant à leurs clients des solutions plus performantes et plus compétitives sur le cycle de vie du matériel roulant de fret.
    Par ailleurs, cette nouvelle filiale bénéficiera du rebond attendu du marché Nord Américain du fret. Après une baisse sensible de la demande à hauteur de 14.000 wagons en 2010, le marché prévoit un retour à des volumes de 30.000 wagons en 2011 et même 50.000 en 2012.
     
    « Cette société commune offre aux constructeurs de wagons de fret la plus large gamme de composants et de systèmes d’équipements de bogies du marché. Cet accord stratégique permet à Faiveley Transport d’accélérer son développement sur  le marché des équipements de frein de fret, aussi bien aux États-Unis que dans des marchés internationaux à fort potentiel comme l’Inde ou la Russie, avec une puissante dynamique commerciale » a commenté Robert Joyeux, Président-Directeur général de Faiveley Transport.
     
     
    Prochains rendez-vous : 25 octobre 2010 – Chiffre d’affaires semestriel                
                                                  
  • MISE A DISPOSITION DES COMPTES ANNUELS
     
     
    Le Groupe Faiveley Transport annonce que ses comptes sont à disposition sur leur site www.faiveleytransport.com (onglet Institutionnel / Information Réglementée / Publications / Rapports d’activité).
     
     
    Prochains rendez-vous :               13 Septembre 2010 : Assemblée générale
                                                     25 Octobre 2010 : Chiffre d’affaires semestriel
  • Ellcon National, filiale américaine de Faiveley Transport, et Amsted Rail, leader mondial de la fabrication de composants pour bogies destinés au marché du fret, ont annoncé aujourd’hui la création d’une filiale en commun détenue majoritairement par Faiveley Transport.
     
    "Cette nouvelle société, sera opérationnelle au 1er octobre 2010 permettra aux constructeurs de wagons de fret d’avoir accès à la plus large gamme de composants et de systèmes d’équipements de bogies". Précise Robert Joyeux, Président et Directeur Général de Faiveley Transport. "C’est un accord stratégique pour Faiveley Transport qui obtient ainsi un accès immédiat à la plus importante part du marché mondial, grâce à Amsted rail. Nous aurons l’occasion de commenter plus largement cet accord fin septembre lors de l’entrée en fonction de notre société commune". 
     
    Cette union entre les deux leaders mondiaux les place en position idéale pour fournir des solutions techniques exceptionnelles permettant d’améliorer les performances des trains et d’accroître les économies réalisées sur le cycle de vie du matériel roulant.
     
    "Le portefeuille existant d’Ellcon National en matière de composants de frein sera intégré à la gamme étendue de systèmes de bogies d’Amsted Rail. Ainsi les concepteurs de wagons et leurs clients auront accès au savoir-faire d’une équipe d’ingénierie unique", explique M. John Wories, Président de Amsted Rail. 
     
    L’alliance de ces deux sociétés centenaires, leur compétence technique et leur synergie commerciale, permettront d’accélérer sensiblement leur croissance sur le marché mondial.
  • http://www.faiveleytransport.com/sites/default/files/financial-information/fr/communiques/2731878.mp3

    Chiffre d’affaires 1er trimestre 2010/2011 : 203 M€

    Carnet de commandes : 1 346 M€

    et importants contrats REGIO 2N avec Bombardier

     
    En millions d’euros
    1er trimestre 2010/2011
    1er trimestre 2009/2010
    Variation publiée
    Variation organique
    Effet de change
    Chiffre d’affaires
    202,9
    216,1
    -6,2%
    -9,4%
     +3,2%
     
     
    Chiffre d’affaires conforme aux attentes
     
    Le Groupe enregistre un chiffre d’affaires au premier trimestre de 202,9 M€ conforme à ses attentes, soit une variation de -6,2% par rapport au premier trimestre 2009/2010. L’effet de change ressort à +3,2%.
     
    La variation de chiffre d’affaires par rapport à l’exercice précédent est due à l’effet de base du premier trimestre 2009/2010, qui avait enregistré une croissance organique de 13,6%. Cette variation est principalement liée au profil de l’activité en Europe, l’Asie étant pour sa part en croissance.
     

    Carnet de commandes : +19,2 %
     
    Au 30 Juin 2010, le carnet de commandes s’élève à 1 346 M€, en progression de 19,2% par rapport au 30 juin 2009.
     
     
    Faits marquants du trimestre
     
    Le Groupe a enregistré son plus gros succès historique avec l’obtention des contrats de freins, portes, pantographes et électronique pour le train Régio2N (PHD) construit par Bombardier Transport pour la SNCF, pour un programme global de 860 trains.
     
    Une première commande partielle de 63 M€ porte sur 129 trains et n’est pas intégrée dans le carnet de commandes du premier trimestre 2010.
     
    L’activité commerciale est toujours soutenue. Un nombre conséquent de projets se présente, tant en Europe, qu’en Chine en Amérique du Nord et en Inde.
     
     
    Situation financière du Groupe au 1er trimestre
     
    Les comptes du 1er trimestre sont conformes aux attentes du Groupe. La dette nette s’améliore hors effet saisonnier des déconsolidations de créances.
     

    Perspectives sur l’exercice
    Faiveley Transport anticipe un niveau d’activité stable par rapport à l’exercice précédent avant la reprise d’une forte croissance sur l’exercice suivant. Le Groupe prévoit à ce jour une répartition du chiffre d’affaires sur les quatre périodes de l’exercice beaucoup plus régulière que l’exercice précédent.
     
     
     
    Prochains rendez-vous :               13 Septembre 2010 : Assemblée générale
                                                   25 Octobre 2010 : Chiffre d’affaires semestriel
     
     
  • Bilan semestriel du contrat de liquidité de la société FAIVELEY TRANSPORT
    au 30.06.2010
     
    Au titre du contrat de liquidité confié par la société FAIVELEY TRANSPORT à ODDO CORPORATE FINANCE, à la date du 30 juin 2010, les moyens suivants figuraient au compte de liquidité :
                             
                            - 9 474 titres
                            - 1 085 671,10 €
     
    Il est rappelé qu’au 22 septembre 2009, avaient été affectés à la mise en oeuvre de ce contrat de liquidité :
                             
                            - 10 000 titres
                            - 500 000 €
     
    Le Directoire
  • http://www.faiveleytransport.com/sites/default/files/financial-information/fr/communiques/2724925.mp3
    Résultats annuels 2009/2010
     
    Carnet de commandes +14,2%              
    Bénéfice par action +24,1%
     
     
    Normes IFRS, en millions d’euros
    31/03/2010
    31/03/2009
    %
    Chiffre d’affaires
    875,9
    852,0
    +2,8%
    Résultat opérationnel
    118,2
    113,8
    +3,9%
         Marge opérationnelle (% CA)
    13,5%
    13,4%
     
    Résultat net
    74,9
    71,2
    +5,1%
    Résultat net PdG
    71,1
    51,5
     
         Marge nette PdG (% CA)
    8,1%
    6,0%
     
    Bénéfice par action (euros)*
    5,04
    4,06
    +24,1%
    * après neutralisation des actions en autocontrôle
     
     
    Progression soutenue du carnet de commandes : +14,2%

    Le marché de l’équipement ferroviaire mondial est resté bien orienté tout au long de l’exercice 2009/2010 malgré le contexte économique général. Soutenue par une demande structurelle qui ne se dément pas, la période a été particulièrement riche en lancement de grands projets, aussi bien en Europe qu’en Asie. Faiveley Transport a signé de gros contrats, tels que le tramway de Toronto pour 40 MUSD (freins, portes, climatisation), la première tranche de 100 trains Porteur Polyvalent pour la SNCF pour 45 M€ (freins et portes - dont 30 M€ figurent dans le carnet de commande au 31 Mars 2010), 70 trains à grande vitesse Zefiro 380 en Chine pour 40 M€ (climatisation et pantographes), le RER de Bruxelles pour 35 M€ (portes et climatisation). Faiveley Transport a également continué à enregistrer des commandes très diversifiées sur l’ensemble de ses marchés.
     
    L’activité de Faiveley Transport sur l’exercice clos reflète cette situation avec :
    -        une croissance modérée et attendue du chiffre d’affaires à 875,9 M€, en progression de 2,8% par rapport à l’exercice précédent, et de 1,9% à change et périmètre constants,
    -        une forte augmentation du carnet de commandes qui atteint un niveau record dans l’histoire du Groupe. Il s’établit à 1 301 M€ contre 1 139 au 31 mars 2009, soit une hausse de +14,2%.
     
     

    Hausse des résultats du Groupe

    Grâce à la flexibilité de son organisation industrielle et la maîtrise des coûts de structure, le résultat opérationnel, à 118,2 M€, est en croissance de 3,9% par rapport à l'exercice précédent. La marge opérationnelle s'établit à 13,5%.
     
    Le bénéfice par action est en augmentation de 24,1% du fait de la forte relution (+32%) liée à la réorganisation de l’actionnariat réalisée en décembre 2008.
     
    Ces résultats ont permis un fort désendettement (-76 M€) et mettent le Groupe en position de saisir des opportunités de croissance externe.
     
     

    Croissance du dividende : 1,20 euro par action, soit +20%

    Confiant dans les perspectives du Groupe, le Directoire proposera à l’Assemblée Générale qui se réunira le 13 septembre prochain la distribution d’un dividende de 1,20 euro par action, soit une augmentation de 20% par rapport au 31 mars 2009. Ce dividende sera mis en paiement à partir du 17 septembre 2010.
     

    De solides perspectives à moyen terme
     
    A la différence des extensions de projets, les commandes gagnées sur les nouveaux modèles de trains génèrent une ingénierie initiale importante pour des ventes d’équipements intervenant au moins 12 mois plus tard. Compte tenu du nombre plus élevé de nouveaux projets, le Groupe prévoit donc un chiffre d’affaires stable sur l’exercice 2010/2011, pour ensuite enregistrer une forte croissance sur les exercices suivants.
     
    Malgré les pressions accrues sur les finances publiques des économies occidentales, le secteur ferroviaire continuera à bénéficier du besoin structurel de transport collectif,  des enjeux environnementaux et du développement des nouvelles économies, Chine, Inde, Brésil et Russie notamment. La dynamique de développement de ces pays crée de nouveaux besoins et de nouveaux acteurs.
     
    Présent auprès d’un nombre croissant de constructeurs et d’opérateurs, Faiveley Transport conserve une marge de progression significative en termes de part de marché.
     
    Les efforts du Groupe seront donc focalisés en priorité sur le renforcement de sa présence mondiale, avec la volonté d’être localement un acteur de référence incontournable et de promouvoir l’ensemble de sa gamme de produits et systèmes.
     
    Tout en restant attentif aux mesures budgétaires locales, le Groupe est confiant en la poursuite de sa croissance sur moyenne période et prévoit pour l’exercice 2010/2011 une activité commerciale soutenue.
     
     
    Prochains rendez-vous :     26 juillet 2010, chiffre d’affaires 1er trimestre 2010/2011
                                          13 septembre 2010, assemblée générale mixte
     
     
    Commentaires sur les informations publiées :
     
    Les résultats annuels ont été examinés par le Conseil de Surveillance lors de sa réunion du 11 Juin 2010. Les procédures d’audit par les commissaires aux comptes sont effectuées et le rapport d’audit relatif à la certification est en cours d’émission.
     
    L’enregistrement des commentaires téléphoniques en anglais aux analystes le lundi 14 Juin ainsi que les documents présentés le mardi 15 Juin à 8h30 au marché seront mis en ligne à la même heure sur le site du Groupe.  
  •  

    Bilan semestriel du contrat de liquidité de la société FAIVELEY TRANSPORT au 31.12.2009

    Au titre du contrat de liquidité confié par la société FAIVELEY TRANSPORT à ODDO CORPORATE FINANCE, à la date du 31 décembre 2009, les moyens suivants figuraient au compte de liquidité :

    • 8 193 titres
    • 1 065 267,33 €

    Il est rappelé qu’au 17 juillet 2009, avaient été affectés à la mise en oeuvre de ce contrat de liquidité :

    • 10 000 titres
    • 500 000 €

    Le Directoire

  •  
    PROGRESSION SOUTENUE DU CARNET DE COMMANDES : + 14,2%
     
    CROISSANCE DU CHIFFRE D’AFFAIRES CONFORME AUX OBJECTIFS
     
    BONNES PERSPECTIVES COMMERCIALES 2010-2011
     
     
     
    Saint-Denis, le 26 Avril 2010
     
    en  Chiffres en M€
    2009/2010
    2008/2009
    Variation publiée
    Variation organique
    Effet de périmètre
    T1  1er avril – 30 juin
    216,1
    184,3
    +17,2%
    +13,6%
    +3,2%
    T2  1er juil. - 30 sept.
    198,5
    199,4
    -0,5%
    -1,1%
    +0,8%
    T3  1er oct. – 31 déc.
    199,0
    224,5
    -11,4%
    -10,4%
    -0,1%
    T4  1er jan. – 31 mars
    262,5
    243,8
    +7,7%
    +6,9%
    +0,1%
    Année
    876,1
    852,0
    +2 ,8%
    +1,9%
    +0,9%
     
     
    CROISSANCE DU CHIFFRE D’AFFAIRES : +2,8%
     
    Au quatrième trimestre de l’exercice, le chiffre d’affaires s’établit à 262,5 millions d’euros, en croissance de 7,7% par rapport au quatrième trimestre de l’exercice précédent. A périmètre et change constants, la variation est de +6,9%. Des retards de programmes constructeurs enregistrés au troisième trimestre ont été largement résorbés.
     
    Ainsi qu’annoncé en début d’exercice, le chiffre d’affaires de l’année, à 876,1 millions d’euros, enregistre une croissance limitée. A change et périmètre constants, la croissance est de +1,9%.
     
     
    PROGRESSION SOUTENUE DU CARNET DE COMMANDES : + 14,2 %
     
    Tout comme l’exercice passé, cette année a connu une croissance soutenue du carnet de commande à 1 301 millions d’euros, contre 1 139 millions d’euros au 31 Mars 2009, soit une augmentation de 14,2%.
     
    Sur l’exercice, le Groupe a à nouveau gagné de gros contrats, en particulier le tramway de Toronto avec Bombardier Transport pour 40 millions de dollars US, et tout récemment le contrat Porteur Polyvalent avec Alstom Transport pour la SNCF. Ce contrat cadre pour les 200 premiers trains, comporte une première tranche ferme de 100 trains, pour une valeur d’environ 45 millions d’euros, dont 15 millions d’euros figurent dans le carnet de commandes au 31 Mars 2010. Cette commande porte sur les équipements de freins, de portes et des systèmes électroniques. 
     
    Au-delà de ces gros contrats, le Groupe a continué à gagner des commandes très diversifiées sur l’ensemble de ses marchés.
     
     
    PERSPECTIVES MOYEN TERME SOLIDES
     
    La structure du marché connaît une phase atypique, avec un nombre plus réduit de « repeat orders » sur des modèles de trains ayant quelques années, et une croissance du lancement de nouveaux modèles de trains, dans le cadre de contrats de forte taille, pour lesquels Faiveley Transport a déjà enregistré des succès importants. Compte tenu des appels d’offres en cours, le Groupe table sur la poursuite d’une bonne activité commerciale sur l’exercice 2010/2011.
     
    Les commandes gagnées sur les nouveaux modèles de trains génèrent initialement une activité d’ingénierie importante, pour des ventes d’équipements intervenant au moins 12 mois plus tard. De ce fait, le Groupe prévoit un exercice 2010-2011 de transition, stable en niveau des ventes, avant de renouer avec une forte croissance de son chiffre d’affaires sur les exercices suivants.
     
    La Chine reste le marché offrant la plus solide perspective de croissance, et le Groupe renforce ses moyens pour y prendre une part de marché significative.
     
  • Carnet de commandes : +17,4%
    Croissance du chiffre d’affaires sur l’exercice
     
     
    Chiffre d’affaires du 3e trimestre 2009/2010
     
     
    En millions d'euros
    2009/2010
    2008/2009
    Variation publiée
    Variation organique
    Effet de périmètre
    T3 : 1er oct. – 31 déc.
    199,0
    224,5
    -11,4%
    -10,4%
    -0,1%
    9 mois
    613,6
    608,2
    +0,9%
    -0,1%
    +1,2%
     
     
     
    Maintien de l’objectif de croissance du chiffre d’affaires sur l’exercice
     
    Faiveley Transport a enregistré au cours du troisième trimestre de son exercice 2009/2010 un chiffre d’affaires de 199,0 M€, en retrait de 11,4% par rapport à celui du troisième trimestre de l’exercice précédent, qui avait connu une forte croissance (+32,3%). A périmètre et change constants, la variation est de -10,4%. Le retrait du chiffre d’affaires enregistré sur ce trimestre résulte des variations de planification des livraisons de la part des clients.
     
    Sur les neufs premiers mois de l’exercice 2009/2010, l’activité du Groupe s’établit à 613,6 M€, en progression de 0,9% par rapport à la même période de l'exercice précédent. Cette activité est stable à périmètre et change constants.
     
    Les variations de planification de livraisons doivent bénéficier à l’activité du dernier trimestre de l’année, qui devrait enregistrer une croissance marquée par rapport à la même période de l’exercice précédent. En conséquence, le Groupe maintient son objectif de croissance du chiffre d’affaires sur l’ensemble de l’exercice.
     
     
    Un carnet de commandes en progression de 17,4%
     
    Le carnet de commandes enregistre une nouvelle croissance à 1 259 M€, en progression de 10,5% par rapport au 31 mars 2009, et de 17,4% par rapport au 31 décembre 2008.
     
    L’activité commerciale est très soutenue, avec un certain nombre de grands appels d’offres devant faire l’objet de décisions sur l’année à venir.
     
     
    Situation financière au troisième trimestre
     
    L’activité opérationnelle et la situation financière sont conformes aux attentes du Groupe.

     

    Opérations et évènements importants du trimestre écoulé
     
    Le Groupe a continué à enregistrer des entrées de commandes très diversifiées. Sont à noter sur la période des percées commerciales, dans les services avec la signature d’un contrat de maintenance de wagons de fret sur 5 ans pour AAE Suisse, et géographique avec un important contrat de portes palières pour le métro de Singapour.
     
    La Cour d’Arbitrage de la CCI a condamné Wabtec à verser 3,9 millions de dollars à Faiveley Transport Malmö dans le cadre de la violation de secrets industriels. Le Groupe examine les suites à donner par d’autres entités du Groupe auprès des juridictions compétentes.
     
     
     
     
     
  • Un bon 1er semestre et des perspectives favorables
     
     
     
    Normes IFRS, en millions d’euros
    30/09/2009
    30/09/2008
    r%
    Chiffre d’affaires
    414,7
    383,7
    +8,1%
    Résultat opérationnel
    51,7
    46,9
    +10,2%
    Marge opérationnelle (% CA)
    12,5%
    12,2%
     
    Résultat net
    32,6
    30,2
    +8,2%
    Résultat net part du Groupe
    30,6
    18,3
     
    Marge nette part du Groupe (% CA)
    7,4%
    4,8%
     
    Bénéfice net par action (en euros)
    2,17
    1,50
    +45,1%
     
     
     
    Poursuite d’une activité dynamique, en ligne avec nos attentes
     
    Le chiffre d’affaires de Faiveley Transport pour le 1er semestre clos le 30 septembre 2009 s’est élevé à 414,7 M€ en progression de 8,1% par rapport au semestre précédent. A périmètre et taux de change constants, l’augmentation est de 6,0%. La variation de périmètre contribue pour 2,0% et les variations de change pour 0,1%.
     
    Le carnet de commandes au 30 septembre 2009 s’établit à 1 195 M€, en hausse de 4,9% par rapport au 31 mars 2009 (1 139 M€), et de 13,3% par rapport au 30 septembre 2008 (1 055 M€).
     
     
    Évolution par activité
     
     
    30/09/2009
    31/03/2009
    Climatisation
    18%
    18%
    Coupleurs
    1%
    2%
    Customer Service
    32%
    31%
    Électromécanique
    3%
    3%
    Électronique
    6%
    6%
    Freins
    23%
    24%
    Portes embarquées
    13%
    12%
    Portes palières
    4%
    4%
    Chiffre d’affaires total
    100%
    100%
     
    Les variations constatées sont essentiellement liées à la planification des contrats.


    Progression du résultat opérationnel : +10,2%

     
    Le résultat opérationnel s'élève à 51,7 M€, soit 12,5% du chiffre d'affaires, en progression par rapport à l’exercice précédent, grâce à un bon contrôle des dépenses de structure. Il augmente de 10,2% par rapport à celui enregistré au 30 septembre 2008.
     
     
    Forte hausse du bénéfice net par action : +45,1%
     
    Prenant en compte les nouvelles actions émises lors de la réorganisation de l’actionnariat du Groupe fin décembre 2008, le bénéfice net par action du Groupe progresse de 45,1% à 2,17 € et intègre un effet de relution de 29%.
     
     
    Des perspectives toujours favorables
     
    Faiveley Transport devrait enregistrer un niveau d’activité au cours du 2ème semestre 2009/2010 proche de celui de l’exercice précédent, qui avait lui-même progressé de 24,5% sur la période de 2007/2008.
    Sur 12 mois, le Groupe devrait par conséquent observer une nouvelle progression de son chiffre d’affaires.
     
    Le marché ferroviaire mondial reste bien orienté, porté par de nombreux projets dans tous les segments de marché et sur toutes les zones géographiques. La dynamique des équipes commerciales et l’offre multi-technologies, innovante et flexible, confortent la capacité de Faiveley Transport à enregistrer une croissance durable à moyen terme. 
     
    Prochains rendez-vous :
    Chiffre d’affaires T3                          19 janvier 2010
    Chiffre d’affaires annuel                     26 avril 2010
  •  
     
    MISE A DISPOSITION DU DOCUMENT DE REFERENCE
     
     
     
     
    A compter d’aujourd’hui, le document de référence du Groupe Faiveley pour les comptes arrêtés au 31 03 09 est consultable sur leur site www.faiveleytransport.com (onglet Institutionnel/Information réglementée/Publications/Rapports d’activité/Document de référence 2008-2009.)
     
     
     
    Prochain rendez-vous :                30 novembre 2009 > Resultats Semestriels
                                                  
     
     
  • Faiveley SA devient Faiveley Transport
     
    L’assemblée générale mixte qui s’est tenue le 22 septembre 2009 a entériné le changement de dénomination sociale de Faiveley SA qui devient Faiveley Transport, identité commerciale du Groupe au niveau mondial.
     
     
    Philippe Alfroid devient Président du Conseil de Surveillance
     
    A l’issue de l’assemblée générale mixte, le Conseil de Surveillance a élu un nouveau Président, M. François Faiveley cédant sa place à M. Philippe Alfroid. Considérant que cela participait d’une meilleure gouvernance au sein de la société, M. Faiveley a proposé ce choix aux membres du Conseil de Surveillance qui l’ont entériné. M. Faiveley a été élu Vice-Président du Conseil de Surveillance.
     
     
    Thierry Barel rejoint le Directoire
     
    Le Conseil a par ailleurs nommé M. Thierry Barel membre du Directoire. M. Barel avait rejoint le Groupe en juillet dernier en qualité de Directeur général adjoint.
     
    Le Directoire se compose désormais de quatre membres : M. Robert Joyeux, Président et Directeur général, M. Thierry Barel, Directeur général adjoint, M. Erwan Faiveley et  M. Etienne Haumont, Directeur financier du Groupe.
  • Nouvelle croissance du carnet de commandes
     
    En millions d'euros
    2009/2010
    2008/2009
    Variation
    T1 : 1er avril – 30 juin
    216,1
    184,3
    +17,2%
    T2 : 1er juil. - 30 sept.
    198,5
    199,4
    -0,5%
    1er semestre
    414,6
    383,7
    +8,0%
     
     
    Paris, le 26 octobre 2009
     
    Une activité en ligne avec les prévisions
     
    Faiveley Transport a enregistré au cours du deuxième trimestre de son exercice 2009/2010 un chiffre d’affaires de 198,5M€, comparable à celui du deuxième trimestre de l’exercice précédent, qui avait connu une forte croissance (+29,1%).
    Sur le premier semestre de l'exercice 2009/2010, l'activité du Groupe s'établit à 414,6 M€ en progression de 8% par rapport à la même période de l'exercice précédent, et de 6% à change et périmètre constants.
     
    Un carnet de commande en progression à 1,2Md€
     
    Le carnet de commande enregistre une nouvelle croissance à 1 195 M€, en progression de 4,9% par rapport au 31 mars 2009, et de 13,3% par rapport au 30 septembre 2008.
     
    Un niveau d’activité stable sur le deuxième semestre 2009/2010
     
    Malgré l’effet de base du deuxième semestre de l’exercice 2008/2009, marqué par une croissance de 24,5%, le chiffre d’affaires du deuxième semestre de cet exercice devrait être similaire à celui de l’exercice précédent, entraînant sur l’ensemble de l’exercice une nouvelle progression du chiffre d’affaires.
    Prochain événement : 30 novembre 2009 (après Bourse), annonce des résultats du premier semestre 2009/2010.
  •  
    INFORMATIONS PUBLIEES OU RENDUES PUBLIQUES AU COURS DES DOUZE DERNIERS MOIS ([1])
    (Articles L.451-1-1 du Code Monétaire et Financier et 222-7 du règlement général de l’AMF)
     
     
    1-COMMUNIQUES DE PRESSE
     
    Lieux où les informations sont disponibles : FAIVELEY : www.faiveleytransport.com
     
    §         27/07/09 :                 Création d’un Joint Venture FAIVELEY – MAPNA en Iran
     
    Fournisseur majeur d’équipements pour les locomotives et présent commercialement depuis plus de 10 ans en Iran, après avoir signé son premier contrat en 1996 pour réaliser les freins de métro de Téhéran, FAIVELEY franchit une nouvelle étape dans son déploiement international en créant une structure industrielle pour l’assemblage, l’intégration et la commercialisation des unités de freinage ferroviaires en Joint Venture avec l’intégrateur MAPNA.
     
    §         23/07/09 :                 Faiveley a obtenu un contrat avec Siemens Mobility
    Siemens Mobility a accordé à Faiveley un contrat portant sur la fourniture de 3 660 portes embarquées et plus de 1 500 unités de climatisation pour le Projet Bruxelles AM08.
     
    §         07/07/2009 :              Vidéoprotection pour le MF2000 de la RATP
    La Régie Autonome des Transports Parisiens (RATP) vient de confier à FAIVELEY TRANSPORT, Division Electronique, l'étude et la fabrication des équipements de vidéoprotection (Enregistreurs et Ecrans de visualisation) destinés à équiper les 126 rames de son nouveau métro MF2000 qui circulera sur les lignes 5 et 9.
     
    §         06/07/2009 :              Qingdao Faiveley SRI : Attribution du Certificat IRIS
     
    §         07/05/2009 :              
    AMTRAK offre un contrat de 1,28 $ millions à Ellcon National, division de Faiveley Transport Amérique du Nord, pour des cylindres de freins.
     
    §         07/05/2009 :             
    NICTD, Indiana du Nord offre quelques 800 000 $ à Ellcon National, division de Faiveley Transport Amérique du Nord, pour la remise en état de ses unités de freinage pneumatiques BFC.
     
    §         21/04/2009 :              
    La société Faiveley Transport Australie a obtenu la commande d’approvisionnement en équipement de contrôle de freinage, de freins pour bogie et de climatisation pour la société RailCorp, l’autorité ferroviaire de l’état du New South Wales.
     
    §         26/02/2009 :              
    Faiveley Transport remporte un contrat pour l’équipement des pantographes des trains AGV ALSTOM, destinés à l’opérateur privé italien NTV.
     
    §         21/01/2009 :              
    Faiveley Transport signe un accord cadre avec la société russe MTZ Transmash, spécialiste des systèmes de freinage ferroviaires.
     
    §         08/01/2009 :         
    Faiveley Transport remporte l'un de ses plus gros contracts : l'approvisionnement en systèmes de freinage de 489 locomotives de fret chinoises.
     
    §         30/10/2008 :              
    Signature du contrat pour la mise à niveau des PIS, CCTV et portes du TransAdelaide, Australie.
     
    §         30/10/2008 :              Ouverture de bureaux à New Port Melbourne.
     
    §         22/10/2008 :              
    Faiveley continue d'enregistrer une forte progression de son activité sur un marché bien orienté.
     
    §         16/10/2008 :              Recomposition du capital de Faiveley Transport et de Faiveley S.A.
     
    §         25/09/2008 :           
    Le logiciel d’algorithmes pneumatiques et dynamiques TrainDy mis au point par Faiveley Transport reçoit le certificat de l’UIC.
     
    §         10/09/2008 :              
    Faiveley gagne un contrat de 155 groupes de production d'air avec une technologie à la pointe visant à prolonger le service des rames TGV sud est de 12 ans.
    §         27/08/2008 :              
    Un tribunal américain interdit à Wabtec de conclure des contrats de vente de composants de freins conçus par Faiveley Transport.
     
    §         31/07/2008 :              
    Faiveley Transport a finalisé avec succès l’acquisition de Ellcon-National, une société américaine spécialisée dans les systèmes de freinage pour locomotives et fret.
     
     
     
    2- COMMUNIQUES CHIFFRE D’AFFAIRES ET RESULTATS
     
    Lieu où les informations sont disponibles : www.faiveleytransport.com
     
     
    §         22/07/2009 :              Chiffre d’affaires 1er trimestre 2009-2010
     
    §         29/06/2009 :              Résultats annuels 2008-2009
     
    §         21/04/2009 :              Chiffre d’affaires annuel 2008-2009
     
    §         20/01/009 :               Chiffre d’affaires 9 mois 2008-2009
     
    §         01/12/2008 :              Résultats semestriels 2008-2009
     
    §         22 /10/2008 :             Chiffre d’affaires semestriel 2008-2009
     
     
     
     
    3- RAPPORTS ANNUELS – RAPPORTS SEMESTRIELS – AUTRE DOCUMENTATION  FINANCIERE
     
    Lieu où les informations sont disponibles : www.faiveleytransport.com
     
    §         31/07/2009 :              Rapport financier 2008-2009
     
    §         30/06/2009 :              Comptes consolidés Synthétiques 2008-2009
     
    §         01/12/2008 :              Rapport Semestriel 2008-2009
     
    §         26/11/2008 :              Document de Référence 2007-2008
     
    §         26/11/2008 :              Document E
     
    §         01/09/2008 :              Rapport Annuel 2007-2008
     
    §         31/07/2008 :              Rapport Financier 2007-2008
     
     
     
    4 – PRESENTATIONS ANALYSTES OU ACTIONNAIRES
     
    Lieu où les informations sont disponibles : www.faiveleytransport.com
     
    §         30/06/2009 :              Présentation Résultats Annuels 2008/2009
     
    §         30/11/2008 :              Présentation Résultats Semestriels 2008/2009
     
    §         16/10/2008 :              Recomposition du capital de Faiveley Transport et de Faiveley S.A.
     
     
     
    5 - PUBLICATIONS AU BULLETIN DES ANNONCES LEGALES OBLIGATOIRES
     
    Lieu où les informations sont disponibles : www.journal-officiel.gouv.fr
     
    §         16/01/2009 :              Fusions et scissions – Réalisation de fusion Faiveley S .A./ Faiveley M2
     
    §         08/12/2008 :              Convocations - Avis de convocation - Assemblée Générale
         Extraordinaire du 23 décembre 2008
     
    §         21/11/2008 :              Fusions et scissions – Avis de projet de fusion Faiveley S .A./ Faiveley M2
     
    §         07/11/2008 :              Convocations - Avis de réunion - Assemblée Générale Extraordinaire du 23 décembre 2008
                                                  
    §         08/10/2008 :              Publication périodique - Comptes annuels post Assemblée Générale Ordinaire
     
    §         08/08/2008 :              Convocations - Avis de réunion - Assemblée Générale Mixte du 17 septembre 2008
     
    §         04/08/2008 :              Publication périodique - Chiffre d’affaires consolidé (1er trimestre 2008/2009)
     
    §         30/07/2008 :              Publication périodique – Comptes annuels 2007/2008
     
     
     
    6 - LETTRES AUX ACTIONNAIRES
     
    Lieu où les informations sont disponibles : www.faiveleytransport.com
     
     
    §         05/06/2009 :              Droits de vote 29 mai 2009
    §         18/05/2009 :              Droits de vote 30 avril 2009  
    §         06/04/2009 :              Droits de vote 31 mars 2009 
    §         03/03/2009 :              Droits de vote 28 février 2009 
    §         04/02/2009 :              Droits de vote 31 janvier 2009  
    §         30/11/2008 :              Droits de vote 28 novembre 2008  
    §         19/11/2008 :              Rachat d’actions
    §         14/11/2008 :              Avis de Réunion 23 décembre 2008
    §         30/11/2008 :              Droits de vote 30 septembre 2008
     
     
    7 – DECLARATION DES DROITS DE VOTE
     
    Lieu où les informations sont disponibles : www.faiveleytransport.com
     
     
    8 – DECLARATION MENSUELLE SUR RACHAT DE TITRES
     
    Lieu où les informations sont disponibles : www.amf-france.org
     

    [1] Période du 30 juillet 2008 au 30 juillet 2009 
  • MISE A DISPOSITION DU RAPPORT FINANCIER
     
     
     
    Le Groupe Faiveley annonce que leur Rapport Financier 2008-2009 est à disposition sur leur site www.faiveley.com (onglet Institutionnel / Information Réglementée / Publications / Rapports d’activité).
     
     
     
    Prochains rendez-vous :               22 septembre 2009 : Assemblée générale
                                                   26 octobre 2009 : Chiffre d’affaires semestriel
     
  • Croissance  soutenue au 1er trimestre 2009/2010 : +17,2%

     
    En millions d’euros
    1er trimestre 2009
    1er trimestre 2008
    Variation publiée
    Croissance organique
    Effet de périmètre
    Chiffre d’affaires
    216,1
    184,3
    +17,2 %
    +13,6 %
    + 3,2%
     
     
    Croissance du chiffre d’affaires : +17,2 %
     
    Après un exercice 2008-2009, qui a vu une croissance exceptionnelle de l’activité du Groupe, ce premier trimestre a enregistré une croissance de 17,2% du chiffre d’affaires. A périmètre et change constants, cette croissance est de 13,6%.
     
    La croissance a été particulièrement élevée dans la zone Asie Pacifique, soutenue à périmètre constant aux Etats-Unis, et modérée en Europe.
     

    Hausse du carnet de commandes : + 8,5 %

    Le carnet de commandes s’élève à 1 128M€, en progression de 8,5 % par rapport au 30 juin 2008, et à un niveau comparable au 31 Mars 2009.
     
    Faits marquants du trimestre
     
    L’activité commerciale est restée soutenue, avec d’importants appels d’offres en cours de négociation.
     
    Le marché du fret a marqué un net recul aux Etats-Unis et en Europe, marché sur lequel le Groupe est peu exposé.
     
    Situation financière du Groupe au 1er trimestre
     
    Le résultat opérationnel est conforme aux attentes du Groupe. Tout comme les années précédentes, le Groupe enregistre au 30 Juin une augmentation de la dette financière liée à la réduction saisonnière des cessions de créances et à la constitution des stocks nécessaires à la production estivale.

    Vers une croissance modérée de l’activité annuelle

    Suite à la forte croissance enregistrée sur le 1er trimestre de l’exercice, le Groupe prévoit une croissance modérée de l’activité sur l’ensemble de l’exercice.
     
    Prochains rendez-vous :               22 Septembre 2009 : Assemblée générale
                                                   26 Octobre 2009 : Chiffre d’affaires semestriel
  • Forte croissance de l’activité et de la performance
    dans un marché qui reste bien orienté malgré la crise
     
     
    Normes IFRS, en millions d’euros
    31/03/2009
    31/03/2008
    %
    Chiffre d’affaires
    852,0
    692,9
    +23%
    Résultat opérationnel
    113,8
    88,4
    +28,7%
         Marge opérationnelle (% CA)
    13,4%
    12,8%
     
    Résultat net
    71,2
    57,6
    +23,6%
    Résultat net PdG
    51,5
    36,3
    +41,8%
         Marge nette PdG (% CA)
    6,0%
    5,2%
     
     
     
    Poursuite d’une activité soutenue : + 23%
    Le chiffre d'affaires du groupe pour l'exercice clos le 31 mars 2009 s'est élevé à 852 M€ en progression de 23% par rapport à l'exercice précédent. A périmètre comparable et taux de change constant, la hausse est de 18,5%.
     
    Le carnet de commandes au 31 mars 2009 s’établit à 1 139 M€, à comparer à 1 005 M€ au 31 mars 2008, soit une augmentation de 13,4%.
     
    Parallèlement à la croissance enregistrée dans l’activité Passagers, le Groupe a adapté très rapidement ses structures aux Etats-Unis pour suivre la baisse du marché frein Fret, tout en tirant parti des synergies de l’acquisition d’Ellcon réalisée en 2008.
     
    Après le succès important que représente la livraison du premier gros contrat de freins pour locomotives en Chine, le Groupe a enregistré de nouvelles commandes sur ce marché, signe du succès de la stratégie développée dans ce pays.
     
     
    Progression du résultat opérationnel : +28,7%
    Le résultat opérationnel, à 113,8 M€, est en croissance de 28,7% par rapport à l'exercice précédent. La marge opérationnelle s'établit à 13,4% en sensible progression par rapport à 12,8% pour l’exercice précédent.
     
    Le résultat net part du Groupe progresse pour sa part de 41,8% à 51,5 M€.
     
     
    Dividende : 1,00 euro par action
    Le conseil de surveillance proposera à l’assemblée générale qui se réunira le
    22 septembre prochain la distribution d’un dividende de 1,00 euro par action, soit une augmentation de 25 % par rapport au 31 Mars 2007. Ce dividende sera mis en paiement le 28 septembre 2009.

     
    Des perspectives favorables
    Le marché ferroviaire reste globalement bien orienté malgré la crise économique et devrait continuer à enregistrer une augmentation globale annuelle comprise entre 2 et 3% sur la période 2009/2016. Faiveley, qui a su s'adapter à l'évolution de ce marché mondial, devrait continuer à tirer parti de sa croissance, comme le reflète la progression enregistrée du carnet de commande.  Le groupe prévoit une activité stable au cours de l'exercice 2009/2010 et anticipe une nouvelle croissance de son carnet de commande.
     
    Prochains rendez-vous :     22 septembre 2009, Assemblée Générale
                                          26 octobre 2009, chiffre d'affaires du 1er semestre 2009/10
  • Solide progression de l’activité
    sur l’exercice 2008/2009
     
    Exercice clos au 31 mars
    en M€
    2008 / 2009*
    2007 / 2008
    Variation
    T1 : 1er avril – 30 juin
    184,3
    162,6
    +13,3%
    T2 : 1er juil. - 30 sept.
    199,4
    153,9
    +29,6%
    T3 : 1er oct. – 31 déc.
    224,5
    169,7
    +32,3%
    T4 : 1er jan. – 31 mars
    244,0
    206,6
    +18,1%
    Année
    852,2
    692,9
    +23,0%
    (*) Ellcon (USA) consolidé sur 8 mois, FT Gennevilliers consolidé sur 12 mois
     
    Forte croissance du chiffre d’affaires 2008/2009 : +23%
    L’activité est restée très soutenue au cours du quatrième trimestre de l’exercice 2008/2009, Faiveley SA enregistrant un chiffre d’affaires de 244 M€ en progression de 18,1% par rapport à un quatrième trimestre de l’exercice 2007/2008, qui avait été lui-même en forte progression.
     
    Sur l’ensemble de l’exercice, le chiffre d’affaires s’établit à 852,2 M€, en progression de 23,0% à taux de change courant et à +24,4% à taux de change constant par rapport à l’exercice précédent. A change et périmètre constants, la croissance est de +18,5%.
     
    Progression soutenue du carnet de commandes : +13,4%
    Au 31 mars 2009, le carnet de commande s’élève à 1 139 M€, en progression de 13,4% par rapport au 31 mars 2008. La croissance concomitante du carnet de commande et des ventes confirme la solidité des positions du Groupe.
     
    Au cours de l’exercice 2008/2009, le portefeuille a continué à se développer sur l’ensemble des zones géographiques, grâce à la prise de commandes importantes telles que les freins de locomotives pour Datong en Chine et les portes du RER Bruxelles pour Siemens, et à travers les contrats de petite et moyenne taille, qui sont la base du marché et le fond d’activité du Groupe.
     
    Bonnes perspectives d’activité 2009/2010
    Partant d’un carnet de commandes très élevé et de perspectives de prise de commandes bien orientées, le Groupe prévoit une poursuite de la croissance de son chiffre d’affaires sur l’exercice 2009/2010.
     
     
     
  • Forte progression de l'activité au 3ème trimestre: + 32,3%
    dans un marché toujours bien orienté
     
     
    En millions d'euros
    2008 / 2009
    2007 / 2008
    Variation
    T1 : 1er avril – 30 juin
    184,3
    162,6
    +13,3%
    T2 : 1er juil. - 30 sept.
    199,4
    153,9
    +29,6%
    T3 : 1er oct. – 31 déc.
    224,5
    169,7
    +32,3%
    9 mois
    608,2
    486,2
    +25,1%
     
     
     
    Poursuite d'une forte croissance du chiffre d’affaires au 3ème trimestre
     
    Paris, le 20 janvier 2009 - Dans un marché mondial du ferroviaire toujours très porteur malgré un contexte économique général dégradé, Faiveley a enregistré pour le deuxième trimestre consécutif une très forte augmentation de son activité, supérieure à ses prévisions initiales. Le chiffre d'affaires progresse de 32,3% sur le trimestre par rapport à l'exercice précédent et de 24,3% à périmètre constant.
     
    Sur les neufs premiers mois de l’exercice 2008/2009, l'activité du Groupe s'établit à 608,2 M€ en progression de 25,1% par rapport à la même période de l'exercice précédent, et de 20,5% à change et périmètre constants.
     
    Ce très fort niveau d'activité se traduit sur le trimestre par une progression du résultat opérationnel, retraité des frais exceptionnels d'avocats liés au contentieux avec Wabtec, supérieure aux attentes. La progression de l'activité entraine également une croissance du BFR qui s'améliorera sur la fin de l'exercice.
     
     
    Croissance du carnet de commande
     
    Malgré le très fort niveau d'activité des deux derniers trimestres, le carnet de commande a continué à progresser pour s'établir à 1 072 M€, en croissance de 8,7% par rapport au 31 décembre 2007. A périmètre constant, il est en croissance de 5,0%.
     
     
    Finalisation de la réorganisation du capital de Faiveley SA
     
    Le 23 décembre dernier, l'assemblée générale des actionnaires a approuvé le schéma de réorganisation du capital du Groupe Faiveley SA qui est désormais actionnaire à 100% de Faiveley Transport. Cette réorganisation a été possible grâce à la mise en place d'une convention de crédit portant sur un prêt à terme de 407 millions d’euros et 50 millions de dollars, permettant l’acquisition des titres et le refinancement de la dette bancaire existante, ainsi qu’un crédit renouvelable de 49 millions d’euros pour les besoins généraux du Groupe.
     
    Par ailleurs, le Groupe a poursuivi activement la mise en place des synergies aux États-Unis en regroupant fin décembre la totalité des activités de Faiveley Transport USA (portes, climatisation, électronique) sur le site d'Ellcon que le Groupe avait acquis le 31 juillet 2008.
     
     
    Maintien de perspectives favorables pour le 4ème trimestre 2008/2009
     

    Le secteur ferroviaire demeurant bien orienté, l'activité du quatrième trimestre devrait continuer à progresser, sans atteindre toutefois le niveau de croissance exceptionnel des deux derniers trimestres. Sur l'exercice 2008/09, la croissance de l'activité devrait s'approcher de 20%.

     
    Prochains événements :
    21 Avril 2009 (après Bourse) : chiffre d’affaires annuel 2008/2009
    29 Juin 2009 (après Bourse) : résultats annuels 2008/2009

             

  •     

    Réorganisation de l’actionnariat du Groupe finalisée
     
    L’assemblée générale extraordinaire de Faiveley SA qui s’est tenue ce matin au Siège du Groupe a approuvé l’ensemble des opérations d’acquisitions et d’apports des actions de Faiveley Transport, de Faiveley Management, et la fusion absorption de Faiveley M2, qui avaient été annoncées le 16 octobre dernier. Ces opérations ont été réalisées ce jour.
     
    Le Groupe a finalisé avec un pool de neuf banques une convention de crédit, portant sur un prêt à terme de 407 millions d’euros et 50 millions de dollars, permettant l’acquisition des titres et le refinancement de la dette bancaire existante, ainsi qu’un crédit renouvelable de 49 millions d’euros pour les besoins généraux du Groupe.
     
    A l’issue de ces opérations, Faiveley SA détient 100% de Faiveley Transport et de Faiveley Management. Le Groupe poursuivra la simplification de sa structure juridique par dissolution de ces deux entités avant le 31 mars 2008.
     
    Le capital de la société a été augmenté à 14 404 711 euros. Les fonds Sagard détiennent 8,1% du capital de Faiveley SA.
     
     
     
    Prochain rendez-vous :
    20 janvier 2009, Chiffre d'affaires du 3ème trimestre 2008/09   
  •     

    Mise en œuvre des recommandations AFEP/MEDEF
    du 6 octobre 2008 sur les rémunérations des dirigeants mandataires sociaux des sociétés cotées
     
    Paris, le 22 décembre 2008 - Lors de la séance tenue le 28 novembre 2008, le Conseil de Surveillance de Faiveley SA a pris connaissance des recommandations de l’AFEP et du MEDEF d’octobre 2008, ayant trait aux rémunérations des mandataires sociaux des entreprises dont les titres sont admis aux négociations sur un marché réglementé.
     
    Le Conseil de Surveillance a déclaré approuver ces recommandations qui s’inscrivent dans la démarche de bonne gouvernance à laquelle la société s’est efforcée de s’attacher dans les dernières années, avec en particulier la création d’un comité des rémunérations au sein de Faiveley Transport. En effet, le Conseil tient à rappeler que les politiques de transparence et de modération des rémunérations ont toujours prévalu au sein de la société et du groupe.
     
    Toutefois le Conseil exprime une réserve sur la recommandation qui consisterait à obliger un mandataire social à renoncer à son contrat de travail dès lors qu’il serait nommé Président Directeur Général ou Directeur Général.
    La réflexion a été en effet la suivante : autant cette disposition peut être admise pour un dirigeant nouvellement arrivé au sein de l’entreprise, autant elle est difficilement acceptable pour un cadre ayant fait un long parcours réussi au sein de son entreprise et appelé, après un parcours réussi, aux plus hautes responsabilités dans le groupe.
    Il considère donc que ce serait une atteinte au principe de « management durable », à la motivation et l’émulation au sein de l’équipe de managers, qui constituent des clés indéniables pour la réussite et la pérennité des entreprises.
    En plus, au plan individuel, cette mesure, qui pourrait fragiliser la position des intéressés au regard des risques encourus dans leur nouvelle charge, conduirait à revoir à la hausse leurs rémunérations, ce qui n’est certes pas l’objectif recherché au travers de ces recommandations de l’AFEP et du MEDEF.
     
    En conséquence le Conseil de Surveillance retient de continuer à suspendre le contrat de travail des cadres supérieurs à l’occasion de leur nomination comme Président Directeur Général ou Directeur Général mandataire social lorsque leur ancienneté dans l’entreprise est d’au moins dix ans au moment de leur désignation.
     
    Prochains rendez-vous :           23 décembre 2008, Assemblée Générale Extraordinaire
                                                   20 janvier 2009, Chiffre d'affaires du 3èmer trimestre 2008/09
  •  

    Forte progression des résultats

    portés par un niveau d'activité très  soutenu
     
    Normes IFRS, en millions d’euros
    30/09/2008
    30/09/2007
    r%
    Chiffre d’affaires
    383,7
    316,5
    +21,2%
    Résultat opérationnel
    46,9
    35,4
    +32,6%
         Marge opérationnelle (% CA)
    12,2%
    11,2%
     
    Résultat net
    30,2
    22,8
    +32,1%
    Résultat net part du groupe
    18,3
    14,4
    +26,4%
         Marge nette pdg (% CA)
    4,8%
    4,6%
     

    FORTE PROGRESSION DE L'ACTIVITÉ DANS UN MARCHÉ TOUJOURS BIEN ORIENTÉ

    Le chiffre d'affaires du groupe pour le premier semestre de l'exercice clos le 31 mars 2009 s'est élevé à 383,7 M€ en progression de 21,2% par rapport à l'exercice précédent. A change et périmètre comparables, la hausse est de 20,0%.

    L'activité a été particulièrement soutenue au cours du deuxième trimestre de l'exercice avec une progression de 29,6% par rapport à la même période de l'exercice précédent. Cette forte augmentation de l'activité a pu être réalisée sans modification des structures existantes, preuve de la grande flexibilité du modèle développé par Faiveley Transport.

    Le carnet de commandes au 30 septembre 2008 s’établit à 1.055 M€ à comparer à 1.005 M€au 31 mars 2008.

    PROGRESSION DU RÉSULTAT OPÉRATIONNEL : +32,6%

    Le résultat opérationnel, à 46,9 M€ est en progression de 32,6% par rapport à l'exercice précédent. La marge opérationnelle s'établit 12,2% à comparer à 11,2% pour le premier semestre de l’exercice précédent.

    Le résultat net part du Groupe progresse pour sa part de 26,4% à 18,3 M€

    Au 30 septembre 2008, l'endettement net du groupe s'élève à 73M€ La variation de 94M€ par rapport au 31 mars 2008 résulte principalement de l'endettement souscrit pour les acquisitions (74M€, de l'effet saisonnier de cession de créances déconsolidant pour 16M€et d'une capacité d'autofinancement consommée par une augmentation conjoncturelle du besoin en fonds de roulement.

     

    De très solides perspectives malgré le contexte macroéconomique


    Un marché porteur

    Le secteur mondial de l'industrie ferroviaire, qui représentait en 2007 un marché global estimé à 120Md€,  demeure très bien orienté malgré la dégradation de l'économie mondiale. Il bénéficie de fondamentaux solides et il est porté par de nombreux projets dans tous les segments de marché, haute vitesse, voitures passagers, locomotives, métros et tramways, aussi bien en  Europe, en Asie et en Amérique du Nord que dans de nouvelles zones comme les pays du Golfe, la Russie, le Canada et l'Amérique latine. La demande est également forte dans les services (pièces détachées, maintenance, …).
     
    Un objectif de croissance supérieur à celui du marché

    Faiveley, qui a développé une offre mondiale, complète, innovante et flexible en matériels roulants et en services, avec de fortes positions de leadership, devrait pleinement bénéficier de cette tendance. Le groupe ambitionne de renforcer significativement ses parts de marché auprès de tous les constructeurs et opérateurs mondiaux et de renforcer sa participation aux grands appels d'offres. Le groupe a identifié plus de 800M€ de grands projets sur les prochaines années.
     
    Sur ces bases, Faiveley a pour objectif d'enregistrer sur la période 2008-2013 une croissance moyenne de son activité supérieure à celle du marché.
     
     
    Recomposition du capital
     
    Au cours du semestre, le groupe Faiveley a finalisé le montage de la recomposition de son capital pour permettre au fonds Sagard, qui l'avait accompagné dans l'acquisition de Sab Wabco en 2004, de sortir partiellement du capital. Ce montage, qui a été présenté le
    16 octobre 2008, a obtenu le 25 novembre dernier le visa des autorités de marché et sera soumis à l'approbation définitive de l'Assemblée générale des actionnaires qui se réunira le 23 décembre prochain. A l'issue de cette opération, Faiveley, qui prendra la dénomination Faiveley Transport, disposera d'une structure d'actionnariat simplifiée et renforcée, d'une structure financière optimisée avec un effet de levier modéré et d'un management impliqué et motivé.
     
     
    Prochains rendez-vous :     
    23 décembre 2008, Assemblée Générale approuvant la recomposition du capital

    20 janvier 2009, Chiffre d'affaires du 3èmer trimestre 2008/09       

  •  
    Mardi 23 décembre 2008 à 9h00
    au siège de la société, 143, boulevard Anatole France, 93200 Saint-Denis
     
    Saint-Denis, le 17 novembre 2008 – Le Directoire de Faiveley SA, qui s’est tenu ce jour, a décidé de réunir les actionnaires en Assemblée Générale Extraordinaire le mardi 23 décembre 2008 à 9h00, au siège de la société sis 143, boulevard Anatole France à Saint-Denis.
     
    Cette Assemblée vise principalement à approuver les opérations d’apports de titres Faiveley Transport et Faiveley Management et de fusion-absorption de la société Faiveley M2 (voir communiqué du 16 octobre 2008, « Recomposition du capital de Faiveley Transport et de Faiveley SA »).
     
    La communication de l’ensemble de la documentation relative à l’Assemblée Générale peut être demandée par écrit à la Société Générale, service des assemblées, 32 Rue du champ de Tir, BP 81236, 44312 Nantes Cedex 03.
  • Faiveley continue d'enregistrer une forte progression de son activité sur un marché bien orienté

    En millions d'euros

    2008 / 2009

    2007 / 2008

    Variation

    T1 : 1er avril – 30 juin

    184,3

    162,6

    +13,3%

    T2 : 1er juil. - 30 sept.

    199,4

    153,9

    +29,6%

    1er semestre

    383,7

    316,5

    +21,2%

    Forte progression du chiffre d'affaires au 2ème trimestre : +29,6% 
    Dans un marché mondial du ferroviaire bien orienté, Faiveley a enregistré au cours du deuxième trimestre de son exercice 2008/2009 une très forte augmentation de son activité. Le chiffre d'affaires progresse de 29,6% sur le trimestre par rapport à l'exercice précédent et de 21,6% à périmètre constant. 

    Sur le 1
    er semestre de l'exercice 2008/2009, l'activité du Groupe s'établit à 383,7 M€ en progression de 21,2% par rapport à la même période de l'exercice précédent et de 20,0% à change et périmètre constants. 

    L’intégration des activités de matériaux de friction en France et des équipements de freins fret aux États-Unis, acquises en début d’année fiscale, doivent générer des synergies commerciales, industrielles et de R&D. 


    Un carnet de commande supérieur à 1 Md€ 
    Le carnet de commande s’élève à 1 055 M€, en progression de 5,1% par rapport au 31 mars 2008, et de 12,5% par rapport au 30 septembre 2007. 

    Maintien de perspectives favorables pour le 2ème semestre 2008/2009 
    Le troisième trimestre devrait continuer à être bien orienté. Le Groupe confirme un objectif de croissance de plus de 10% à périmètre et change constants sur l’exercice. 

    Prochains événements : 1
    er décembre 2008 (après Bourse), annonce des résultats du 1er semestre 2008/2009.

  •     

    Faiveley Transport, une société détenue par Faiveley SA et Sagard, a confirmé aujourd’hui avoir finalisé l’acquisition de 100 % des actions de Ellcon-National, une société américaine spécialisée dans les systèmes de freinage pour trains.  
     
    Ellcon National, fondée en 1910 est basée à Greenville en Caroline du Sud et emploie environ 300 personnes. En 2007, son chiffre d’affaires annuel avoisinait 58 millions US $ (36,9 millions €). La société propose toute une gamme de produits pour les locomotives de fret, comme les systèmes de freinage et de chargement, ainsi que des équipements pour les voitures ferroviaires de passagers, comme les portes et fenêtres en acier inoxydable pour les véhicules ferroviaires légers et interurbains.
     
    Cette acquisition revêt une importance stratégique pour Faiveley Transport et ses clients. "Ellcon-National est le partenaire stratégique idéal pour Faiveley Transport ; l’association de nos deux activités va nous permettre de renforcer notre offre à la fois sur le marché américain et sur celui du fret, secteurs dans lesquels jusqu’à présent notre présence était limitée", précise Robert Joyeux, Président de Faiveley Transport. En outre, le marché américain est un marché dominé par le fret dont la valeur pour 2008-2018 est estimée à 10 milliards US $.
     
    En rejoignant le Groupe Faiveley Transport, Ellcon-National franchit un pas de plus dans sa stratégie de développement à l’international. "En collaborant avec les équipes de Faiveley Transport qui sont connues pour leur expertise technique et leur présence mondiale, nous allons pouvoir conquérir de nouveaux marchés de par le monde", nous confirme Emil Kondra, Président & Directeur Général de Ellcon-National. 
  •     

    Modification du dividende
    proposé à l’Assemblée générale du 17 septembre 2008
     
     
     
    Pour des motifs de réglementation comptable, le Directoire de Faiveley SA ne pourra pas proposer à l’Assemblée générale qui statuera le 17 septembre prochain sur les comptes clos le 31 mars 2008, un dividende de 1€ par action comme il l’avait initialement annoncé. En effet, si la société dispose de la trésorerie nécessaire, l’obligation de déduire le montant de l’autocontrôle des réserves distribuables ne permet pas dans l’immédiat de distribuer un dividende de ce montant.
     
    Le Directoire proposera donc à l’Assemblée générale la distribution d’un dividende de 0,35€ par action qui sera mis en paiement le 22 septembre 2008.
  • Poursuite d'une activité soutenue au 1er trimestre 2008/2009: +13,8%
     
    Croissance du chiffre d’affaires : +13,8 %
     
    Le début de l’exercice s’inscrit dans la continuité du semestre précédent. L’activité est soutenue, avec un chiffre d’affaires de 184,3 M€, en hausse de 13,8 % par rapport à la même période de l’exercice précédent. A change et périmètre constants, cette croissance est de 12,3 %.
     
    Hausse du carnet de commandes : + 11,3 %
     
    Le carnet de commandes s’élève à 1 050 M€, en progression de 11,3% par rapport au 30 juin 2007, et de 4,5 % par rapport au 31 mars 2008.
     
    Des Perspectives favorables
    Le marché ferroviaire continuant à être bien orienté, Faiveley confirme son objectif de faire progresser l’activité de plus de 10% sur l’exercice.
     
     
    Prochains rendez-vous :               17 Septembre 2008 : Assemblée générale
                                                   22 Octobre 2008 : Chiffre d’affaires semestriel
  •     Un Bon Exercice dans un marché offrant de solides perspectives


     
    Normes IFRS, en millions d’euros
    31/03/2008
    31/03/2007
    Variation %
    Chiffre d’affaires
    692,9
    618,9
    +12,0%
    Résultat opérationnel
    88,4
    78,7
    +12,3%
         Marge opérationnelle (% CA)
    12,8%
    12,7%
     
    Résultat net
    57,6
    48,1
    +19,8%
    Résultat net PdG
    36,3
    29,2
    +24,3%
         Marge nette du PdG (% CA)
    5,2%
    4,7%
     
     
     
    Poursuite d’une activité soutenue dans un marché porteur
    Le chiffre d'affaires du groupe pour l'exercice clos le 31 mars 2008 s'est élevé à 692,9 M€ en progression de 12% par rapport à l'exercice précédent. A périmètre comparable, et taux de change constant, la hausse est de 10,8%.
     
    Le carnet de commandes au 31 mars 2008 s’établit à 1.005M€, à comparer à 862M€ à périmètre comparable au 31 Mars 2007.
     
    Ce niveau d’activité soutenu démontre le potentiel des équipes de Faiveley et leur capacité à relever des défis industriels partout dans le monde.
     
    Au cours de l’exercice 2007/08, Faiveley a réalisé cinq opérations de croissance externe :
    -        trois dans les freins : acquisition de 50% de Shi Jia Xiang en Chine, de 75% de Nowe
             Streugeräte en Allemagne et de l’activité freins frittés de Carbone Lorraine en France,
    -        une dans les coupleurs en Chine avec la création d’une joint venture avec Datong
    -        une dans l’électronique avec l’acquisition de l’activité ferroviaire d’Integrian en Australie.
     
    Par ailleurs des négociations sont en cours pour l’acquisition de la société Ellcon National, société américaine spécialisée dans les freins fret aux États-Unis.
     
    Ces acquisitions permettent à la fois de compléter l’offre de Faiveley dans le métier stratégique du frein et de renforcer ses savoir-faire dans l’électronique. Le Groupe accroît sa présence internationale sur des marchés présentant un potentiel de développement important.
     
     

     

    Progression du résultat opérationnel : +12,3%
    Le résultat opérationnel, à 88,4M€, est  en progression de 12,3% par rapport à l'exercice précédent. La marge opérationnelle s'établit à 12,8% à comparer à 12,7% pour l’exercice précédent.
     
    Le résultat net part du Groupe progresse pour sa part de 24,3% à 36,3M€.
     
    Au 31 Mars 2008, Faiveley dégage un excédent de trésorerie de 20,5M€, contre un endettement net au 31 mars 2007 de 16,8M€ soit une amélioration de 37,3M€  sur l’exercice après 9,7M€ de distribution de dividendes.
     
    Dividende: +25%
    Le conseil de surveillance proposera à l’assemblée générale qui se réunira le 17 septembre prochain la distribution d’un dividende de 1,00 euros par action, soit une augmentation de 25 % par rapport à l’exercice précédent. Ce dividende sera mis en paiement le 22 septembre 2008.
     

    Des perspectives favorables
    L’activité de l’exercice 2008/2009 offre une bonne visibilité inscrite dans un carnet de commandes étoffé et diversifié.

    Le groupe poursuivra son développement sur ses principaux marchés en Asie et en Europe où il bénéficiera des acquisitions réalisées en 2007/08. Par ailleurs, l’aboutissement des négociations pour l’acquisition d’Ellcon devrait lui permettre de pénétrer le marché du frein pour le fret aux États-Unis et d’y renforcer sensiblement sa présence.
     
     
    Prochains rendez-vous :   17 septembre 2008, Assemblée Générale
                                          22 octobre 2008, Chiffre d'affaires du 1er semestre 2008/09
  •     

    Chiffre d’affaires 2007/2008 : 692 M€
    Carnet de commande : 1 Md€

     Exercice clos au 31 Mars

     

    Chiffre d’affaires (en M€)
    2006/2007
    2007/2008*
    Variation
    4ème trimestre    
    189,4
    205,6
     + 8,6 %
    Consolidé annuel    
    618,9
    691,8
    + 11,8 %
       (*) : Groupe Espas consolidée sur 12 mois, Nowe, Datong Couplers et Xiajiang sur 3 mois
     
     
    PROGRESSION DU CHIFFRE D’AFFAIRES : + 11,8 %
    Au cours de l’exercice 2007/2008 arrêté au 31 mars, le Groupe Faiveley a réalisé un chiffre d’affaires consolidé de 691,8 M€, en hausse de 11,8 % à taux de change courant, et de 12,5% à taux de change constant par rapport à l’exercice précédent. A périmètre comparable et taux de change constant, la croissance de l’activité pour l’année 2007/2008 atteint 10,8%.
     
    Au 4ème trimestre, le chiffre d’affaire de l’année 2007/2008 a été supérieur de 8,6% à celui de l’année antérieure, dont le niveau était déjà en forte progression.
     
    Au 31 mars 2008, le carnet de commandes dépasse le milliard d’Euros (1 005 M€). Il enregistre une augmentation de 16,6% par rapport aux 862 M€ au 31 mars de l’année antérieure. L’exercice précédent avait lui-même été marqué par une croissance du carnet de commandes de 17%.
     

    PERSPECTIVES
    Le niveau du carnet de commande actuel permet de confirmer la poursuite d’une croissance soutenue pour l’exercice en cours. Cette croissance traduit la dynamique du marché et donne au Groupe Faiveley Transport une bonne visibilité.  

     
    Présentation des résultats annuels : 2 Juillet 2008
     
    Faiveley est coté au compartiment B de l’EurolistTM by Euronext Paris
    Indices : SBF 250, CAC MID&SMALL 190
    Codes ISIN : FR0000053142 -  Reuters : FAIP.PA  -  Bloomberg : LEY:FP
  • Chiffre d’affaires 9 mois au 31/12/2007 : 486,2 M€  (+ 13,1 %)

    Carnet de commande en progression de 19 % à 986 M€
     
     
    Sur les 9 premiers mois de l’exercice 2007/2008 (période du 1er Avril au 31 Décembre), le groupe Faiveley réalise un chiffre d’affaires consolidé de 486,2 M€, en hausse de 13,1% par rapport à la même période de l’exercice précédent. A périmètre comparable et taux de change constant, l’évolution est de +11,9 %.
     
    Le chiffre d’affaires du troisième trimestre s’élève à 169,7 M€ (166,9 M€ à périmètre constant). Il est en croissance de 6,7% par rapport à la même période de l’exercice 2006–2007 (159,0 M€), à un niveau conforme aux attentes du Groupe. L’objectif de croissance à deux chiffres sur l’exercice est confirmé.
     
    Le carnet de commandes poursuit sa croissance soutenue à 986 M€, contre 828 M€ au 31 Décembre 2006 et 862 M€ au 31 Mars 2007.  

        

  • Faiveley Transport, société détenue par Faiveley SA et Sagard, a fait l’acquisition de 75% des actions de NOWE Streugeräte, une société spécialisée dans les systèmes de sablage située à Hanovre en Allemagne.
     
    NOWE Streugeräte est spécialisée dans le développement et la conception des systèmes de sablage. Reconnue comme étant le fournisseur le plus novateur dans ce marché niche (un marché potentiel de 25 millions d’euros), cette société offre un ensemble de services à la fois personnalisé et complet. Elle emploie 17 personnes et ses ventes s’élèvent à 3 millions d’euros.
     
    Cette acquisition va permettre à Faiveley Transport de fournir une offre complète de systèmes de freins novateurs dans un marché où les opérateurs souhaitent de plus de plus acheter des ensembles de service où est inclus le sablage, domaine qui devient plus important pour des raisons de sécurité. Cela permettra aussi à Faiveley de s’imposer davantage sur le marché allemand.  
     
    NOWE Streugeräte bénéficiera tout particulièrement de l’implantation mondiale de Faiveley Transport pour adresser de nouveaux marchés.
  • Faiveley Transport, société détenue par Faiveley SA et Sagard, a finalisé le 20 décembre 2007, l’acquisition de 50% des actions de la société Chinoise, Shi Jia Zhunag jia Xiang Precision Machinery co. Ltd, basée dans la province de Hebei, 250 KM au Sud Ouest de Pekin.
     
    Cette société, fondée en 2001 est spécialisée dans le développement et la production des compresseurs pour le marché ferroviaire. Ses ventes ont atteint € 7 Million en 2006. Avec plus de 70 employés, elle détient une part importante du marché chinois dans les secteurs des Metro, des EMU et des locomotives.
     
    Cette acquisition permet à Faiveley Transport de bénéficier de compétences en ingénierie et du développement récent d’une gamme de produits à la pointe de la technologie. Faiveley Transport accède ainsi à des coûts de production compétitifs et augmente ses capacités de recherche et développement.
     

    Shi Jia Zhuang Jia Xiang Precision Machinery Co. Ltd bénéficiera plus particulièrement de l’implantation mondiale de Faiveley Transport pour adresser de nouveaux marchés.

  •  
    Normes IFRS, en millions d’euros
    30/09/2007
    30/09/2006
    r%
    Chiffre d’affaires
    316,5
    270,9
    +16,8%
    Résultat opérationnel courant
    37,3
    32,5
    +14,6%
    Marge opérationnelle courante (% CA)
    11,8%
    12,0%
     
    Résultat opérationnel
    35,4
    32,5
    9,0%
    Marge opérationnelle (% CA)
    11,2%
    12,0%
     
    Résultat net
    22,8
    19,7
    +15,7%
    Marge nette (% CA)
    7,2%
    7,3%
     
    Résultat net PdG
    14,4
    11,9
    +21,1%

     
    Solide dynamique commerciale dans un marché porteur
    Le chiffre d’affaires du Groupe s’est élevé à 316,5 M€ en progression de 16,8% par rapport à l’exercice précédent. A périmètre comparable et taux de change constant, cette hausse est de 15,4%.
    Le carnet de commandes au 30 septembre 2007, qui regroupe plus de 900 contrats, s’établit à 938 M€, à comparer à 814 M€ au 30 septembre 2006. Il représente désormais 23 mois de chiffre d’affaires « première monte » et 8 mois de chiffre d’affaires « Customers Services ».
     
    Progression du résultat opérationnel courant : +14,6%
    Le résultat opérationnel courant, à 37,3 M€, est en progression de 14,6% par rapport au 1er semestre 2006/2007. La marge opérationnelle courante s’établit à 11,8%. Ce ratio, en léger retrait par rapport au niveau atteint au 30 Septembre 2006, s’explique par l’évolution du mix de contrats, moins favorable au 1er semestre de cet exercice. Le deuxième semestre devrait permettre d’atteindre une marge opérationnelle courante comparable à celle de l’exercice précédent. La marge opérationnelle, à 11,2% est impactée par le déménagement d’un site industriel en Allemagne au second semestre.
     
    Le résultat net progresse pour sa part de 15,7% à 22,8 M€.
    Au 30 septembre 2007, l’endettement net IFRS du Groupe s’établit à 20,3 M€. Hors effet de saisonnalité sur le poste « factoring » (19,1 M€), le désendettement du Groupe sur le semestre est de 15,6 M€  après une distribution de dividendes de 9,8 M€, soit un endettement net de 1,2 M€.
     
    Des perspectives favorables
    L’activité de l’exercice 2007/2008 est très bien orientée dans un marché, qui continue d’être porteur, ainsi que le reflète la croissance du carnet de commandes.
    Faiveley poursuit par ailleurs sa montée en puissance, en particulier en Chine, où il vient de créer, avec le groupe chinois Datong, une joint venture 50/50 pour la fabrication de coupleurs destinés au marché chinois. Cette structure, déjà opérationnelle, a enregistré une première commande pour un montant de 2,3 M€.
     
    Par ailleurs, Faiveley est entré en négociation exclusive avec le groupe Carbone Lorraine pour l’acquisition de sa division freins frittés, 3ème acteur mondial dans le secteur et premier fournisseur du TGV. Cette acquisition permettra à Faiveley de renforcer son offre Freins pour la grande vitesse. 
    Prochains rendez-vous : 
    22 janvier 2008, chiffre d’affaires 3ème trimestre 2007-2008
     
    23 avril 2008, chiffre d'affaires de l'exercice 2007-2008

        

  • En M€
    Chiffre d’affaires
    2007/2008
    2006/2007
    Variation
    1er trimestre
    162,6
    139,5
     
    2ème trimestre
    153,9
    131,4
     
    1er semestre
    316,5
    270,9
    +16,8%

     
    Au 1er semestre de l’exercice 2007/2008 (période du 1er Avril au 30 Septembre), le groupe Faiveley réalise un chiffre d’affaires consolidé de 316,5 M€, en hausse de 16,8 % par rapport à la même période de l’exercice précédent. A périmètre comparable et taux de change constant, l’évolution est de +15,4 %. Cette progression est forte, et se trouve accentuée par la comparaison avec le premier semestre de l’exercice précédent, marqué des ventes relativement faible en raison d’un planning de livraison décalé sur la fin de l’année.
    Bien que le taux de croissance de l’activité prévu au second semestre soit plus modéré, le Groupe confirme la perspective d’un taux de croissance du chiffre d’affaires sur l’exercice en cours supérieur à l’exercice précédent, qui s’était élevé à + 8,9%. 
    Le carnet de commandes poursuit sa progression à 938 M€, contre 814 M€ au 30 septembre 2006 et 862 M€ au 31 Mars 2007 (inclus le Groupe Espas). 

  •     

     
    CROISSANCE DU CHIFFRE D’AFFAIRES : +16,1%
    En continuité du semestre précédent, le Groupe enregistre une activité ferme, avec un chiffre d’affaires en hausse de 16,1% par rapport à la même période de l’exercice précédent à 162,6M€. A change et périmètre constants, cette croissance est de 14,5%. 
     
    HAUSSE SENSIBLE DU CARNET DE COMMANDES : + 32%
    Le carnet de commandes s’élève à 943 M€, en progression de 32% par rapport au 30 Juin 2006, et de 9% par rapport au 31 Mars 2007.
     
    DES PERSPECTIVES FAVORABLES
    Le 1er semestre de l’exercice devrait voir une évolution significativement supérieure au 1er semestre de l’exercice précédent, qui avait été pénalisé par le planning de livraison de certaines commandes. L’activité devrait être sensiblement plus modérée au second semestre 2007/2008 compte tenu du profil très élevé atteint au 2nd semestre 2006/ 2007.

    Prochains rendez-vous : 19 Septembre 2007 : Assemblée générale
    23 Octobre 2007 : Chiffre d’affaires semestriel

     

        

  •     

    Poursuite de l’amélioration des performances
     
    Normes IFRS, en millions d’euros
    31/03/2007
    31/03/2006
    var %
    Chiffre d’affaires
    618,9
    568,9
    +8.8%
    Résultat opérationnel
    78,7
    68,4
    +15,0%
    Marge opérationnelle (% CA)
    12,7%
    12,0%
     
    Résultat net
    48,1
    35,2
    +36,7%
    Marge nette (% CA)
    7,8%
    6 ,2%
     
    Résultat net PdG
    29,2
    17,6
    +65,6%

    Solide dynamique commerciale dans un marché porteur
    Le chiffre d'affaires du groupe s'est élevé à 618,9 M€ en progression de 8,8% par rapport à l'exercice précédent. A périmètre comparable, cette hausse est de 7,4 %, et de 7,7 % à taux de change constant.
    Le carnet de commande au 31 mars 2007, qui regroupe plus de 900 contrats, s’établit  à 862 M€ (incluant le Groupe ESPAS), à comparer à 737 M€ à périmètre comparable au 31 Mars 2006.
    Forte progression du résultat opérationnel : +15%
    Le résultat opérationnel, à 78,7M€, est  en progression de 15% par rapport à l'exercice précédent. La marge opérationnelle s'établit à 12,7%. Ce très bon niveau de performance est d'autant plus significatif qu'il prend en compte des dépenses d'adaptation des outils industriels. Il s'explique avant tout par l'effet continu des synergies consécutives à l’acquisition de Sab Wabco et par les efforts de maîtrise des coûts.
    Bénéficiant par ailleurs de la cession du Pôle Plasturgie, le résultat net progresse de 36,7% à 48,1M€.
    Au 31 Mars 2007, l’endettement net du Groupe s'établit à 17 M€, en réduction de 35 M€ par rapport au 31 Mars 2006 soit un ratio d'endettement de 7%. Moins de trois ans après le rachat de Sab Wabco, Faiveley a restauré sa capacité d'emprunt et peut envisager de nouveaux investissements.
    Dividende: +60%
    Le conseil de surveillance proposera à l’assemblée générale qui se réunira le 19 septembre prochain la distribution d’un dividende de 0,80 euros par action, soit une augmentation de 60 % par rapport à l’exercice précédent. Ce dividende sera distribué le 24 Septembre 2007.
    Des perspectives favorables
    L’activité de l’exercice 2007/2008 devrait, dans un marché toujours bien orienté, s’inscrire dans la continuité de l’exercice précédent.
    Faiveley poursuivra sa montée en puissance sur les marchés asiatiques et en particulier en Chine où il vient d’inaugurer deux nouvelles usines.  
    En Europe, 1er marché mondial, le groupe renforcera sa compétitivité avec la mise en œuvre du projet triennal « Moving forward » destiné à harmoniser les organisations, process et outils informatiques au sein du groupe. 
    Prochains rendez-vous :
    • 23 juillet 2007, chiffre d’affaires 1er trimestre 2007-2008
    • 19 septembre 2007, Assemblée Générale

  •  
    Conforme aux prévisions
    En M€
    Chiffre d’affaires
    2006/2007
    2005/2006*
    Variation
    4ème trimestre    
    189,4
    156,8
    +20,8 %
    Exercice 2006/2007    
    619,3
    568,9
    + 8,9 %
    (*) : Neu SF consolidée sur 3 mois en 2005 / 2006, hors ESPAS consolidé en compte de résultat à compter du 1er Avril 2007
    Progression du chiffre d'affaires: + 8,9%
    Conformément aux attentes, l'activité du 4ème trimestre, qui bénéficiait du décalage de certaines commandes sur la fin de l'année, a été très soutenue, dégageant un chiffre d'affaires de 189,4M€ en progression de 20,8% par rapport à l'exercice précédent.
    Sur l'ensemble de l'exercice social 2006/2007 arrêté au 31 mars, le chiffre d'affaires du groupe s'est élevé à 619,3 M€ en progression de 8,9% par rapport à l'exercice précédent.  A périmètre comparable, cette hausse est de 7,4 %, et de 7,7 % à taux de change constant. 
    Maintien d'un niveau de carnet de commandes élevé
    L'activité commerciale du groupe reste très dynamique comme le reflète le carnet de commande au 31 mars 2007 qui s’élève à 862 M€ (incluant ESPAS), à comparer à 737 M€ (+17%) à périmètre comparable au 31 Mars 2006.
    "Nous enregistrons sur l'ensemble de l'exercice un bon niveau d'activité, conforme à celui que nous attendions " a déclaré Robert Joyeux, Président du Directoire. "Nous sommes donc confiants quant aux résultats de l'exercice qui devraient être en ligne avec nos prévisions". 
    Prochain rendez-vous : 5 juillet 2007, résultats annuels 2006-2007
  • Progression soutenue du chiffre d’affaires : +11%
    Conformément aux attentes, le chiffre d’affaires du troisième trimestre de l’exercice social 2006/2007 de Faiveley s’est inscrit en hausse sensible de 11% par rapport à la même période de l’exercice précédent à 159M€. A change et périmètre constants, cette croissance est de 8,8 %.
    Sur les 9 premiers mois de l’exercice, le chiffre d’affaires du groupe atteint 429,9 M€, en croissance de 4,2 % soit une croissance de 2,5 % à change et périmètre constants. 
    Hausse sensible du carnet de commandes : + 25%
    Dans le même temps, l'activité commerciale de Faiveley s’est développée à un rythme soutenu, dans la tendance des exercices précédents. Le carnet de commandes a atteint le niveau record de 828M€, en progression de plus de 25% par rapport au 30 décembre 2005.
    « Notre dynamique commerciale fonctionne bien. » a précisé Robert Joyeux, Président du Directoire de Faiveley. « Cela se traduit par un carnet de commande très solide car bien diversifié sur plus de 800 contrats.»
    Des perspectives favorables
    Compte tenu des plannings de livraison Faiveley confirme ses objectifs de croissance d’activité sur l'exercice 2006/2007.
     
    Prochains rendez-vous : 24 avril 2007, chiffre d’affaires 2006-2007


Référence

► Les pièces détachées du Customer Service

Grâce à une planification formalisée de Faiveley Transport, l'exploitant pourra diminuer ses stocks et faire des économies.

Lire l'article